Devenir une meilleure personne en 2017, c’est possible

On vous connait. « En 2017 je trouve un(e) mec(copine), j’arrête de fumer, je mange bio et je fais des abdos. ». Balivernes et fariboles ! Ce n’est ni les paquets neutres ni Elise Lucet et ses « Cash Investigation » qui vous feront changer d’avis (même si vous devriez). Voici quelques bonnes (et surtout réalisables) résolutions pour essayer de devenir une meilleure personne.

En 2017 tu arrêteras les « Mannequin Challenge »

Non il n’est pas « stylé » de se filmer immobile avec une tête d’ahuri pour ensuite le diffuser avec empressement sur les réseaux sociaux. Après le Harlem Shake en 2013-2014  et le Ice bucket challenge en 2014-2015 (pas vraiment mieux mais au moins il se passait quelque chose…), le mannequin challenge a déjà marché sur 2016. Inutile donc de continuer en 2017.

Des expos tu iras voir

Pourquoi ? Parce que David Hockney, le dressing de Dalida,  les frères Le Nain, Paul Cézanne, Vermeer, le centenaire de Rodin, Picasso-Giacometti  et Claude Monet  dans les plus beaux musées de Paris (et donc du monde). Voilà pourquoi.

Au cinéma tu iras (et pas sur des sites de streaming)

Cocorico ! La France est le pays d’Europe qui va le plus au cinéma. Avec 213 millions d’entrées en 2016 (le meilleur résultat depuis 50 ans), la fréquentation des salles est en hausse par rapport à 2015 (217 millions) et dépasse les 200 millions pour la 3e année consécutive. Le CNC note également une certaine augmentation du nombre de films français à plus d’1 million d’entrées avec 18 films contre 14 en 2015. L’exception culturelle Française en somme.

La télé réalité et les talkshow douteux tu arrêteras

Ce n’est pas quelque chose de facilement avouable mais certains (peut-être même beaucoup…) se reconnaitront… Parce qu’entre la télé réalité, les talkshows sans intérêt, les téléfilms allemands ou Hercule Poirot, vous avez tout à gagner à ne plus allumer votre télé ou simplement à mieux choisir vos chaines.

Des objectifs tu te fixeras (plutôt que de prendre des résolutions)

Parce qu’arrêter la nicotine ou troquer vos biscuits de belin par des pignons de pin du jour ou lendemain est presque impossible, on arrête les formules du genre « Ca y est, je ne touche plus à une cigarette en 2017 ». Non, on se donne comme objectif d’arrêter d’ici la fin d’année. C’est déjà plus probable et cela vous évite de bêtement culpabiliser le 11 du mois de janvier après votre écart à l’apéro. Alors on se met au Bullet Journal et on note, on note tout, tout ce qu’on doit accomplir au quotidien et pour l’année, pour ne rien oublier.