Faire une virée macabre sur les traces du Paris criminel

On l’a vu, la réalité la plus crue est parfois bien plus effroyable que les créatures et univers fantastiques imaginés par l’homme. L’Histoire est jalonnée d’anecdotes sordides qui ont traversées les siècles et sont restées gravées dans les murs de chaque ville.

Naturellement, la capitale arrive largement en tête avec un nombre incalculable d’empoisonnements, tortures, assassinats en série et autres réjouissances, perpétués notamment pendant les XVIIIe et XIXe siècles.

Au vu de l’engouement actuel des Français pour leur histoire, couplé à ce qu’il faut bien appeler une fascination nationale pour les faits divers en tout genre, pas étonnant que se soit développée depuis quelques années une nouvelle tendance appelée « tourisme noir ».

Des agences ou des guides indépendants proposent ainsi régulièrement des parcours pour découvrir la capitale sous un autre angle, bien loin de l’image idyllique que l’on donne à voir habituellement aux touristes. Le Paris d’avant que nous présente visitesguidees2paris, Dédale ou Les visites de Théo est celui des ruelles tortueuses et mal éclairées du Marais aux Halles en passant par l’Ile de la Cité, théâtre de vols et meurtres atroces commis par quelques figures du crime devenues célèbres, d’histoires de mœurs peu ragoutantes et de châtiments sur la place publique.

Des visites qui pourront être complétées par un petit tour au Musée de la préfecture de Police qui retrace l’évolution des méthodes de la police parisienne à travers une collection d’objets et de documents, témoins de quatre siècles de délits barbares, attentats et assassinats politiques.

Pour les plus trouillards qui préfèrent rester à la maison en sécurité, on conseillera tout de même la lecture des riches et édifiants Paris fais-nous peur, 100 crimes à Paris ou Paris macabre dans lesquels on découvre quelques personnages peu recommandables (le barbier assassin de Notre Dame, l’écorcheur des Tuileries…) ainsi que bon nombre d’adresses au passé taché de sang.

Les visites guidées :

visitesguidees2paris : www.visitesguidees2paris.com

Dédale : www.dedale.org

Les visites de Théo : www.lesvisitesdetheo.com

A visiter :

Musée de la Préfecture de Police, 4, rue de la Montagne Sainte-Geneviève, 5e. 3e étage. M° Maubert-Mutualité. Du lundi à vendredi de 9 h 30 à 17 h 00. Entrée libre. Tél. : 01 44 41 52 50. www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr (onglet services et missions)

Les livres :

Paris fais-nous peur, de Marc Lemonier et Claudine Hourcadette (Christine Bonneton)

Paris macabre : Histoires étranges & merveilleuses, de Rodolphe Trouilleux (Le Castor Astral)

100 crimes à Paris, de Olivier Richou et Michel Martin-Roland (Editions de l’Opportun)