A.Tester

Festival Manifeste

Organisé par l’Ircam, Manifeste est tout entier dédié à la modernité et à la création, et fait aussi place à des partitions de la fin du siècle dernier qu’il n’est pas souvent donné d’entendre.

La Grande Salle de la Philharmonie de Paris accueille ainsi l’impressionnant effectif instrumental et choral requis par le Requiem pour un jeune poète (1967-1969) de Bernd Aloïs Zimmermann. Un saisissant tableau sonore du XXe siècle et de ses folies, que la baguette experte de Michel Tabachnik dirige lors de la soirée inaugurale. Suivent de nombreuses propositions dont deux concerts Philippe Hurel par l’Orchestre Philharmonique à la Maison de la Radio, un récital de la violoniste Isabelle Faust mêlant pièces avec électronique et œuvres baroques, ou une reprise de La Métamorphose, opéra de Michaël Levinas d’après Kafka, au Théâtre de l’Athénée par l’ensemble Le Balcon et le vidéaste Nieto. Quant à ceux que le bel univers de l’Ircam intrigue et attire, qu’ils ne manquent surtout pas la journée portes ouvertes du 6 juin (de 15 h à 21 h, entrée libre) pour satisfaire leur curiosité !

ManiFeste-2015. Bande-annonce from Ircam on Vimeo.