Heureuses natures

Lors du dernier salon Maison&Objet, dédié aux tendances du design et de la décoration, le très affûté Observatoire de l’événement s’est interrogé sur les influences conjointes de la nature, des savoir-faire humains et de la technologie sur la création. Ou comment notre environnement domestique prend forme grâce à un étonnant mélange de matières brutes, de conceptions artistiques ou artisanales et d’innovations pointues. Pour un résultat côté tendances, qui ouvre le champ des possibles : ludique si ce n’est excentrique, mais aussi authentique et maîtrisé.

La folie des motifs

Papiers peints et tissus vintage, ultra-présents, jouent la carte de l’exotisme ou des larges motifs répétitifs (noir et blanc, rayures et gros pois, vus aussi dans la mode).

Géométrie et origami

Un petit vent japonisant, souffle sur la déco, avec des objets aux lignes inspirées de l’origami. Pas compliqué, on maîtrise.

Contes de fées

Besoin de rêve et d’évasion ? L’univers des contes, si présent sur les grands écrans investit notre décor, avec des « Lapins au Pays des Merveilles » (Daum) ou des trônes un peu fous.

Fauteuils à grandes oreilles

Le dos est bien calé, et, en cas de somme, la tête sait où se poser. Le fauteuil 2015 prend de la place, mais pour Côté technique et confort, rien à redire, il est parfait.

Esprit Marin

Au printemps, il y aura des papillons, des oiseaux exotiques aussi. Plus étonnants, les poissons et crustacés, à exposer façon cabinet de curiosités.

Esprit campagne…

Oui, mais modernisé. Grande table en bois, vaste buffet, lampe à pied tourné, vaisselle de grand-mère, tout le monde est là, mais avec un léger twist. On notera aussi le retour des secrétaires, coiffeuses et autres petits meubles rétro.

Rouge ou Marsala ?

La couleur officielle de l’année, quelque part entre le bordeaux et le vieux rose, voire le terracotta, ou le bon rouge qui dynamise tout ? Question de nuances, tout est permis.

Les plantes se mettent en scène

Contenants étonnants, terrariums, suspensions, pots gigantesques… Haro sur le simple cache-pot et le vase de base.

Lampes multiples

Un plafonnier doté d’une seule ampoule ? N’y pensez même plus.

Bleu-vert et vert bleu

Le turquoise tirant plutôt sur le vert, quoique non, plutôt sur le bleu… On opte en tout cas pour ces teintes, plus rafraîchissantes que le rose pastel, l’un de leurs challengers de la saison.

Galerie des glaces

L’époque et narcissique et les miroirs le prouvent, rivalisant d’originalité et présents sur tous les murs aux côtés d’une multitude de cadres dépareillés. Effet murs surchargés recommandé.