ID #3 : 6 idées pour pimper votre week-end

Avouez-le, ce temps printanier de jeudi a révélé chez vous quelque chose que vous n’aviez pas connu depuis longtemps : l’envie irrépressible de sortir et de profiter de la ville. Même si le week-end ne sera pas aussi clément, le temps devrait se maintenir pour pouvoir profiter au mieux du programme riche et varié que nous vous avons concocté. En route mauvaise troupe !

Piquez une tête en nocturne

Man in the Swimming Pool

Adepte de la brasse coulée et des bains de minuit, enfilez votre maillot et votre bonnet. Une sélection de piscines parisiennes ouvriront leurs portes samedi 18 mars pour une nocturne, dans le cadre de la Nuit de l’Eau. Plongée, secourisme, ou encore natation synchronisée, de nombreuses activités viendront en prime rythmer la soirée. Organisée en soutien des enfants d’Haïti par l’UNICEF et la Fédération Française de Natation, la manifestation qui fête son 10e anniversaire cette année, a permis de collecter pas moins de 1,5 millions d’euros depuis sa création pour améliorer les conditions sanitaires et d’accès à l’eau, notamment au Togo. Une initiative conviviale et solidaire.

Retrouvez les adresses des piscines participantes sur le site de la Nuit de l’Eau

Soufflez les 10 bougies du label InFiné

Le 13 novembre 2006, Yannick Matray, Alexandre Cazac et le DJ producteur Agoria, membres fondateurs du label, sortaient le tout premier disque du catalogue InFiné. Un jeune musicien luxembourgeois, Francesco Tristano, y interprétait au piano le monument musical techno String Of Life de Derrick May. Deux ans plus tard, c’est au tour du prodige Erwan Castex, plus connu sous le nom de Rone, de signer le sublime titre Bora où l’on entend sur une mélodie nostalgique la superbe des mots de l’écrivain Alain Damasio. Près de 40 albums et une centaine de singles plus tard, Infiné a su s’imposer comme le label de référence des musiques électroniques en faisant découvrir au monde entier des alchimistes des machines. Quelques figures emblématiques du label comme Clara Moto, Apparat ou Arendel se succéderont ce soir de 19h à 5h30 à la Gaîté Lyrique pour fêter comme il se doit cette décennie de découvertes musicales.

Les 10 ans du label Infiné
22€ en pré-vente. 25€ sur place.
La Gaîté Lyrique
3bis Rue Papin. Paris 3e.

Chinez Vintage


(c) DR

La brocante rétro vintage de Fiftiesound rempile pour une nouvelle édition de sa mensuelle à la Bellevilloise. Dimanche, de 10h à 20h, allez chiner une sélection de créations sur l’un des quarante-cinq stands couvrant les années 1900 à 1980. Vêtements, mobilier, vinyles, bibelots, affiches, les amoureux du vintage ne seront pas déçus et pourront même passer par le stand de créateur de bibis pour ces dames et de coiffure rétro pour ces messieurs. L’ambiance sera assurée par Jacky Banana avec une programmation 100% rockabily et un concert de Marty & Miss Dee à 17h. Marcelle Ratafia, auteure du livre ABC de l’argot sans se fader le dico sera là pour une séance de dédicace. Profitez-en pour lui demander l’étymologie de « zob », « apache » ou « grisbi ».

Rétro Vintage Market
Entrée : 2€
La Bellevilloise
19-21 rue Boyer. Paris 20e.

Mettez-vous au vert

Résultat de recherche d'images pour "48 h agriculture urbaine"
(c) Camille de Buhren & Rémi Decoster

D’ici 2020, Paris comptera 100 hectares de toitures et façades végétalisées. La végétalisation des villes gagne des adeptes et du terrain et revient cette année avec son événement les 48h de l’agriculture urbaine. Dans tout Paris, des événements seront ainsi proposés tout au long du week-end. Une bonne occasion pour aller faire un tour sur le magnifique site des Grands Voisins dans le 14e, à la Recyclerie ou encore à la Ferme du Bonheur où de nombreuses activités et ateliers seront proposés. Une distribution de graines aura lieu sur les berges du Pont Marie et à la Maison du Jardinage du Parc de Bercy.

Tout le programme sur le site des 48h de l’agriculture urbaine

Goûtez le Ginger Grog


(c) Press Officer

Le Chef barman du Gravity Bar, Thomas Girard, a concocté trois recettes de grogs renversantes à partir du Black Spiced Rum de Kraken. Disponibles en exclusivité au Café du Commerce Barbès et au Barlu Stalingrad, ces cocktails signatures peuvent également être réalisés chez vous assez facilement. Pour le Ginger Grog, notre préféré, il vous faudra 4cl de Kraken Spiced Rum, 2 cl de jus de citron, 6 cl d’eau plate, 2 cuillères à café de miel et 2 cuillères à café de sirop de gingembre. Après avoir fait chauffer le tout pendant 30 secondes, servez dans un mug et agrémentez d’une tranche de citron piquée de clous de girofle et d’une rondelle de gingembre frais. Un vrai régal, à consommer avec modération.

Le Café du Commerce Barbes
13 Rue de Clignancourt. Paris 18e.

Barlu Stalingrad
10 quai de la Seine. Paris 19e.

Faites-vous une petite boum des familles

Résultat de recherche d'images pour "boum du badaboum"

Vous êtes l’heureux parent d’un enfant âgé de 3 à 9 ans et vous souhaitez lui faire découvrir votre culture pop et underground ? Pour la troisième année consécutive, le Badaboum organise sa boum et ouvre les portes de son lieu polymorphe aux petits. Côté salle de concerts, Masomenos proposera une danse class électro, digitale et interactive avec ses personnages mi-enfantins, mi-tribaux. Côté bar à cocktails, Rilakkuma, un personnage kawai jamais stressé venu tout droit du Japon ambiancera tout ce petit monde avec du grignotage et des ateliers tattoo et maquillage, avec l’aide de ses amis Korilakkuma l’ours blanc et Kiiroititi le petit oiseau jaune.

La Boum du Badaboum
De 14h à 19h
Le Badaboum
2 bis, rue des Taillandiers. Paris 11e.