La barre aquatique

Danse et musique, le tout dans un environnement aquatique : venez tester un nouveau sport au service de votre corps.

Rassurez-vous, il ne s’agit pas de pole dance sous l’eau, mais d’un cours imaginé par deux danseurs de l’Opéra de Paris et un kinésithérapeute-ostéopathe. La barre en question n’est donc pas une barre verticale mais horizontale, semblable à celles que l’on trouve dans les salles de danse classique. À l’origine réservé aux danseurs professionnels sujets aux blessures, le cours est désormais ouvert à « toute personne désireuse d’allonger sa silhouette, de gagner en souplesse et en bien-être au quotidien, d’améliorer sa posture par un renforcement musculaire global », nous explique-t-on. Autant dire pas mal de monde. Direction la Balnéothérapie des Grands Augustins, un élégant centre paramédical niché dans une cour du 6e, pour une séance intimiste (pas plus de quatre personnes) dans une petite piscine chauffée à 33°. Grand luxe.

Durant une heure, sous les conseils avisés et personnalisés d’un danseur de l’Opéra, on s’adonne, au rythme d’une musique classique vaporeuse, à des exercices sportifs et à des mouvements de danse, entre étirements de la colonne vertébrale, ports de bras, pliés, dégagés, ronds de jambes et grands battements. Des mouvements d’une précision redoutable parfois périlleux pour les néophytes, mais évidemment facilités par l’eau qui allège le poids du corps et permet de faire travailler les articulations sans les brusquer. La séance se termine par une période de relaxation dans l’obscurité où l’on flotte allongé, maintenu par des bouées. On ressort de cette expérience singulière avec une sensation de bien-être assortie d’une fatigue intense, comme si l’on venait de courir un marathon. Pas donné, mais on a déjà envie d’y retourner.