La Corée à Paris : Design et Mode

La Corée s’installe à Paris, l’occasion de découvrir sa mode et son design

Korea Now ! Craft, design, mode et graphisme au musée des Arts décoratifs / 19 septembre – 3 janvier

2.8 Korea Now Kim Hye Soon Kings Costume book 2009 (C) SJ

La grande nef et les galeries des Arts Déco s’ouvrent à la création coréenne à partir du 19 septembre pour une exposition réunissant plus de 700 pièces de 150 artistes, la plupart contemporains. Le design et l’artisanat en Corée se dévoile au travers de 400 œuvres, pour certaines classées « patrimoine culturel immatériel », réinterprétant les techniques anciennes – laque Ott-chil, nacre Najeon, papier Hanji…- , via les créations d’artistes de référence, Chung Hae-Cho et ses laques 5 couleurs entre autres, ou Yun Sang Hee et ses bijoux nacrés excentriques. Mobilier, porcelaine, céramique et objets design venus d’autres planètes complètent la sélection.

L’autre temps fort est consacré à la mode, avec plus de 120 silhouettes et accessoires des années 90, époque de la première génération de créateurs fameux – Jin Te-Ok, André Kim, Lee Young-Hee et Sul Hoon-Hyung -, aux années 2000 et l’arrivée du chef de file de l’école de  Séoul, Juun. J dont les collections masculines défilent chaque année à Paris. Conçu comme un parcours chromatique, reprenant le principe du Obangsaek et des 5 couleurs, l’exposition est ponctuée de costumes traditionnels et pièces authentiques.

(C) 2.15 Korea Now Juun J 0945

À découvrir aussi, l’espace dédié au graphisme coréen, via affiches sérigraphiées, livres, magazines détournant les codes et cultures locales pour proposer un langage visuel neuf, s’inspirant autant de la typographie que de l’alphabet coréen, le Hangul.

Musée des Arts décoratifs, 10, rue de Rivoli, 1er. M° Louvre-Rivoli. Du 19 septembre au 3 janvier 2016, du mardi au dimanche de 11h à 18h. Gratuit pour les – de 26 ans.

Aubade III au Palais de Tokyo le 19 octobre

Aubade III au Palais de Tokyo, (C)Lee Bul, Aubade, 2014, (C) Photo Jeon Byung-cheol, CourtesyNational Museum of Modern and Contemporary Art, Korea

Une installation en collaboration avec le Museum of Modern and Contemporary Art (MMCA) en Corée, de  Lee Bul, l’une des plus importantes artistes contemporaines coréennes, déjà exposée au Moma et New Museum de New York, à la Biennale de Venise ou au Centre Pompidou de Paris. À voir : une immense structure métallique inspirée de l’architecture et des nouvelles machines du début du XIXe siècle s’enveloppant, toutes les heures, d’un brouillard épais provenant du cœur de la structure.

Palais de Tokyo, 13 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris