Lancement de Madame Gorafi

Le Gorafi lance sa version féminine : Madame Gorafi. Le principe n’a pas changé, toujours satyrique, et décalée, la nouvelle version se moque, cette fois, de la presse féminine. Et quelques coups d’œil aux unes, dont l’équipe du Gorafi a le secret, suffisent à nous rendre accro !

Vous avez déjà certainement lu les articles du Gorafi qui font le tour de la toile à chacune de leur sortie ? Toujours proches de l’actualité, les auteurs du Gorafi la détourne et s’en moque avec brio. Jamais grossier, jamais insultant, le Gorafi c’est de l’humour facile, contagieux et subtil. Aujourd’hui le fameux journal sort sa version féminine, et on parie que ce sera un vrai régal ! Les internautes se déchainent déjà sur les réseaux, et Madame Gorafi est victime de son succès, seulement quelques heures après sa première parution. 

Et pour cause à l’heure où les débats sur le sexisme font les gros titres, Madame Gorafi est une bouffée d’oxygène. Les traditionnelles rubriques de la presse féminine sont recréés à l’identique : beauté, psycho, mode, people, société … et les conseils eux aussi sont presque à l’identique… : 

  • « Ongles abîmés : le gouvernement Valls va-t-il faire quelque chose ? »
  • « Mon copain ne m’a pas parlé depuis trois ans, puis-je fréquenter quelqu’un d’autre ? »
  • « Est-ce de vous que Marc Lavoine parle dans « Elle a les yeux revolver » ? »

Vous l’aurez compris, la recette est la même : de l’absurde, du décalé, de la satyre. Et pour le Gorafi, qui le précise sur son compte Facebook, Madame Gorafi c’est l’opportunité de « vivre son sexisme de manière épanouie ». 

Le nouveau média feel good à suivre les prochaines semaines, stay tuned !