L’engagement associatif

Mais si bien sûr qu’on vous croit quand vous parlez de votre envie de changer le monde, de vous rendre utile et de bousculer les choses. Tout ce qu’il vous manque ce n’est pas l’envie mais le comment, l’où et le quand ? Allez on se retrousse les manches et on lit nos suggestions.

Se renseigner

Avis à tous les acteurs du changement en puissance : il existe aujourd’hui nombre de sites pour qui veut bien servir une noble cause à Paris.
Parmi eux, la plateforme Je m’engage, un site de consultation gratuite d’actions citoyennes à Paris, proposé par la ville de Paris et la startup citoyenne Hacktiv (anciennement Ma Ville Je t’aide).
En fonction de nos sensibilités (artistiques et culturelles, pédagogiques, sociales, environnementales, etc) on peut donc choisir de s’illustrer à travers la ou les missions de notre choix. 
Grâce à cette récente carte intéractive lancée l’an dernier, s’engager n’a jamais été autant question d’une simple volonté.

Le site Paris.fr propose également une liste exhaustive des différentes associations parisiennes recrutant régulièrement des bénévoles.
 

Agir

Il faudrait bien plus qu’un article pour recenser toutes les missions associatives que des personnes volontaires pourraient accomplir à Paris. Ainsi, la proposition d’une sélection ne saurait être exhaustive, ni même autre chose qu’inévitablement réductrice. 

Le site Paris.fr fournit toutes les informations nécessaires pour qui souhaite apporter son aide aux réfugiés (de l’hébergement à l’accompagnement scolaire ou social, etc). 
Aussi, les collectes solidaires d’Emmaüs solidarité offrent-t-elles la possibilité d’aider à la collecte de biens de première nécessité à destination des réfugiés.