Les bons plans et idées pour le quatrième week-end de confinement

Les quatre semaines de confinement ont eu raison de votre motivation et votre canapé semble être la seule perspective pour le week-end du 10 avril qui se profile. Fort heureusement, en ligne, musées, associations et établissements culturels vous offrent des alternatives plus réjouissantes. Sans pour autant délaisser votre canapé, écoutez une playlist engagée, admirez les oeuvres des plus grands peintres impressionnistes, balayez votre anxiété ou sortez votre caméra pour réaliser un court-métrage en famille.

Découvrir les 500 oeuvres de l’exposition Voyage en Méditerranée de l’Atelier des Lumières

L’Estaque, route tournante, détail. André Derain (1880 – 1954)

 

À peine deux semaines après le début de son exposition « Voyages en Méditerranée », l’Atelier des Lumières a été contraint de fermer ses portes, comme tous les établissements culturels. Mais si vous n’avez pas eu le temps d’admirer les 500 oeuvres fauvistes et impressionnistes, le centre d’art numérique a pensé à tout ! Sur le site de l’Atelier, retrouvez chaque jour, à l’occasion de l’opération « un jour, une oeuvre », une analyse du travail de Monet, de Chagall ou encore de Matisse. Si les oeuvres n’y sont pas mises en lumière et en musique comme à l’ordinaire, vous en apprendrez beaucoup sur les secrets de chaque création.

>> En savoir plus

Concocter les recettes des chefs du Ground Countrol

Ground Countrol

 

Chaque jour pendant la période de confinement, le Ground Countrol partage gratuitement les savoureuses recettes des chef.fes de ses cuisines. Quotidiennement, retrouvez en story Instagram les étapes pour réaliser un chou fleur rôti au yaourt et aux épices, un dhal de lentilles corail ou encore une moussaka et donnez un peu de piment à vos repas confinés.

>> En savoir plus

Danser sur la playlist engagée de Consentis

Consentis

 

Consentis est une association qui milite pour créer une culture du consentement dans les lieux festifs. Pour tenter de rendre l’industrie musicale plus inclusive et aider les acteurs du monde de la nuit à promouvoir des artistes issues de communautés discriminées, Consentis compose des playlists militantes et féministes. Justement, à l’occasion du confinement, Mathilde Neuville, co-fondatrice de l’association et Music supervisor à Berlin, a concocté une playlist d’ambient dont les sonorités thérapeutiques tombent à pic pendant cette période de stress.

>> En savoir plus

Participer au festival de courts-métrages le « Kino Confiné »

Capture d’écran – Kinoconfiné 2020 (Youyube)

 

Pour son édition du printemps à Douarnenez, le festival Kino, organisé par l’association Toile d’essai, devait souffler ses 10 bougies. Malgré les mesures de confinement qui ont contraint les organisateurs à annuler l’événement, ceux-ci ont décidé de créer une version « confinée » en ligne. Le principe ? Chacun.e peut, chez soi, réaliser chaque semaine suivant un thème donné, un court-métrage de trois minutes. Si la semaine passée, les participant.es devaient réaliser un clip de chanson, les prochains défis seront dévoilés tous les vendredis à 20h sur la chaîne Youtube du Festival.

>> En savoir plus

Rejoindre un groupe de soutien pour ceux que le confinement rend anxieux

@corona_anxieux_united

 

Sur Corona-Anxieux United, une page Instagram s’auto-proclamant safe space et groupe de soutien pour les personnes anxieuses en période de confinement, pas loin de 2000 membres suivent les conseils pratiques prodigués chaque jour pour réduire le stress. Témoignages, réflexions sur l’après Covid-19, recommandations de lecture, activités zen, lives relaxants… Le groupe offre tout un tas d’outils pour que les personnes dont l’anxiété est attisée par la situation actuelle se sentent un peu moins seules.

>> En savoir plus