Les tendances de cet été

L’hiver n’a que trop duré. L’heure est venue de commencer à faire le tri de son vestiaire pour ne garder ce qui convient à toute mi-saison. Et puis de jauger tout ce qu’on pouvoir recycler pour l’été, avant même de penser à dépenser.

Car du rétro, s’il en faut, en voilà. A grands renforts de réminiscences psyché ou de blouses folklo, les 70’s se portent bien merci, tous comme les 80’s, qui nous font le coup de l’étonnant retour de la résille. Et puis les motifs font bien ce qu’ils veulent, se mélangeant à tout va ; on voit des trucs qui brillent, des accessoires jouets qui redonnent le sourire… Il suffit d’un rapide tour de la question pour voir que la mode de la saison est un bon remède anti-dépression.

 

Top of the folk

Folklorique, ethnique, romantique ou bohème : ayez la blouse !

Ethnique chic

Matière brutes, tissus d’inspiration africaine, accessoires frangés, on voit là comme une envie d’évasion dont on aurait choisi la destination.

Faut que ça brille

Tissus et cuirs lamés, irisés ou pailletés ne sont, plus cantonnés à la nuit depuis un moment. Cet été, on mise tout sur les reflets changeants, à l’image de la fameuse robe « couleur du temps ».

Valse des motifs

Il fut un temps où les règles en la matière étaient très strictes : on mélangeait les motifs de mêmes coloris, ou au pire, imprimés sur un même tissu. Des préceptes toujours valables pour les moins audacieux ; le téméraire version 2015 fera bien comme il veut.

Des p’tis trous

La résille, l’ajouré, à privilégier en blanc (l’un des musts de la saison) se porte aussi très bien en couleur, pour montrer tout ce qu’on veut cacher.

Seventies : tout est (presque)permis

Si un certain besoin de légèreté se fait sentir, pas étonnant que l’on se tourne de nouveau vers la décennie de tous les possibles. On se réapproprie tous les codes de l’époque (motifs psyché, compensées, longues robes, pattes d’eph… ), en évitant quand même de tous les mélanger à chacune de ses apparitions. Gare au combo, l’effet déguisement n’est pas loin.

Sporty

On boit des « green juices », on s’est remis au sport depuis longtemps, la ville est notre terrain d’action… Matières techniques et lignes dynamiques : on affiche sa philosophie.

Les pois sont de saison

Des gros pois, des petits pois, pour tous, modernisés ou rétro. On signalera aussi au passage, la belle présence du vichy, à assaisonner exactement de la même façon.

Combi ? Oui.

Revenue d’un temps où l’on ne jurait que par son pyjama style, la combi, version longue ou short, chic ou sport, avec ou sans manches sera cette saison, aux côtés de sa bonne copine, la salopette.

Lol !

Deux tendances s’affrontent, le « normcore » (bouh) et le « lolcore », son exact opposé, dont le maître incontesté, le créateur Jeremy Scott, dit qu’en rassemblant les gens et en les faisant sourire, il est le sens même de la mode. Sa copine Katy Perry, elle, imagine de très beaux bijoux burgers.

Rayés, pas de mention inutile.

Larges et fines rayures (qui sont des imprimés comme les autres) se mélangent. L’esprit marin s’en retrouve complètement revisité.

Denim, denim, denim

Porté en all-over, avec une accumulation de pièces basiques ou en version beaucoup plus stylisée, le jean est partout partout.

Petites fleurs

Pour hommes et femmes, un grand vent de fleurs. Légèreté et fraîcheur.

On sort son manteau

Quelle importance s’il fait chaud ?

Question de peau

Chic chic chic, on détient bien déjà quelques pièces en veau velours ou en daim ! Trench, blouson, jupe trapèze, sac ou sandales, on évite cependant le côté vieille fripe pas du tout recherché.