Mémé dans les orties

Que du bon goût décalé de cette boutique rétro-fleuriste

Tombées amoureuses de la rue Ramey, Patricia et Valentine, deux reconverties au métier de fleuriste, ouvraient il y a 3 ans, Mémé dans les orties. Chinés dans les brocantes, leurs bahuts de grand-mère, fauteuil crapaud et tables roulantes posées sur le sublime carreau de ciment fait l’esprit nature, champêtre et rétro. En nombre, les plantes tombantes, des plantes à sous magiques côtoyant euphorbes aux formes étranges, et carnivores prêtent à croquer, quelques fougères aussi. A côté des roses, l’œillet est à la mode, décliné dans toutes les couleurs, la rose se fait pastel et côtoie le chardon piquant, parfait pour un bouquet sauvage et charmant. Généralement visible avec sa camionnette rouge sur le trottoir, l’équipée de Mémé dans les orties reverdit le quartier l’esprit joli et décalé, fleurit les mariages, les fêtes des mères évidemment. Avant de partir, regarder toujours la sélection de poteries, carafes émaillées et vases-poissons, et un modèle à tétons retenant généralement l’attention.

Mémé dans les orties au 12 rue Ramey, 75018. Ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 20h30, le dimanche de 11h00 à 19h00, fermé le lundi. M°Mercadet-Poissonniers. Tél. : 09 72 43 14 37.