Oïshinoya

Si elle invite au voyage, la street food s’embourgeoise aussi, façon gastro trip, version business.

La preuve, passage des Panoramas (IIe). Dans le rôle du « voyagiste », la tête d’affiche de cette artère gourmande : le Passage 53, 2 étoiles Michelin s’il vous plaît. Voilà que ses équipes signent une table à gyudon, butadon et tofudon, soit du riz chaud, respectivement coiffé d’un émincé de bœuf, de porc ou de tofu bio. Mais attention, pas l’un de ces comptoirs de rue où les gaz d’échappement se mêlent aux vapeurs de cuisine.

Non, un refuge, de bois, de béton et de verre, à l’esprit japonais, à la playlist jazzy, à la bière blanche au yuzu castée (Kagua – 8€) et au bol de riz garni de bœuf wagyu bio… à 24€ (hors supp. œuf ou radis – 1€). Cadres dynamiques et créatifs successful bienvenus. Passons. Car la préparation ridiculise aisément le plateau-repas servi en plein ciel. Le riz roule sous la dent, la viande claque, l’œuf coule et lie, les oignons contrastent et bonbonisent… À celles et ceux qui ont toujours « rêvé d’avoir les fesses en l’air », en première, partez le ventre plein. Depuis ici ou l’autre adresse du IIIe.

Note : 3/5

24, galerie Montmartre, 75002 Paris. M°Grands Boulevards.

38, rue de Saintonge, 75003 Paris. M°Filles du Calvaire.

Ouvert du lundi au samedi, de 12h à 14h30 (15h le samedi) et de 18h30 à 23h. Bol de riz garni : de 9€ à 30€.