On a testé des croisières oenologiques

Le distributeur de voyages Selectour s’associe avec l’agence Vinotilus pour proposer un concept unique et innovant : les croisières œnologiques. Pendant trois jours, vous pourrez voguer sur les flots normands pour une expérience insolite alliant navigation et dégustation.

Plus d’une bouteille à la mer

Selectour
© Mathieu Janvier

 

C’est en arrivant sur les côtes atypiques du Havre que l’on découvre un charmant petit port de plaisance, dans lequel est amarré le voilier. Le fameux. Du long de ses 10 mètres, il laisse difficilement imaginer pouvoir accueillir cinq personnes adultes. Et pourtant… En montant à bord, on découvre un intérieur cosy et chaleureux, complété par trois cabines spacieuses et confortables.

 

Selectour
© Christophe Pradeau

 

Animée par un skipper spécialiste en vin, la première soirée prend des allures de dégustation gastronomique. Du champagne millésimé au petit vin blanc de Corrèze, tous accordés avec des mets raffinés et parfaitement choisis : foie gras frais, tapas, rillettes de poisson, fromages normands… Le tout agrémenté d’une conversation captivante sur l’histoire des vignobles et de jeux à thèmes pour tester vos connaissances sur le monde de l’œnologie.

Spoiler Alert ! A moins d’être un expert en vin et en cépages, gagner s’annonce compliqué… Après une soirée festive et bien arrosée ainsi qu’une nuit bien moins agitée que prévu, il est finalement temps de mettre les voiles.

« 60% des noyés ont la braguette ouverte »

Selectour
© Christophe Pradeau

 

Après une petite matinée de préparation du navire, d’acclimatation à la terminologie (si spécifique) du monde maritime,  l’apprentissage de quelques techniques (les nœuds marins en embrouilleront plus d’un) et d’anecdotes cocasses (fiez-vous au titre, il vaut mieux éviter d’uriner par dessus bord), le bateau peut enfin quitter le port.

Faire naviguer un voilier n’est pas si aisé qu’on l’imagine. Sous les conseils avisés du skipper Sébastien Higonet, l’équipage procède lui-même aux manœuvres. Larguer les amarres, hisser la grand voile, nouer les cordages… Le tout en luttant tant bien que mal pour ne pas glisser du pont fouetté par les embruns. La traversée jusqu’à Fécamp dure environ 7 heures, entre crises de rire et huile de coude, sur fond de paysages magnifiques aux creux des vagues.

 

croisière
© Mathieu Janvier

 

A l’arrivée, c’est un port magnifique qui s’offre à vous. Une petite crique paradisiaque sur fond de coucher de soleil. Et toujours plus de vins, rouges cette fois, accompagnés d’un délicieux risotto préparé par les soins du skipper lui-même. Après une nouvelle nuit adoucie par le contentement d’un estomac plein – et bien plein – il est temps de reprendre la mer. Un retour qui s’avère bien plus paisible que l’aller qui l’a précédé, passant du chaos tempétueux quasi cataclysmique d’un Titanic en pleine dérive au rythme lancinant et ensoleillé de La Croisière S’amuse. Et enfin, après quelques 5h à se dorer la pilule au soleil, nous voilà de retour au port du Havre, qui n’a de plaisance que le nom après ces quelques jours bercés par les vagues autant que par la douceur affriolante des produits du terroir.

En somme, une petite aventure comme on les aime, qui saura ravir le cœur des marins d’eau douce comme des plus aguerris, ainsi que les estomacs les plus raffinés, qu’ils soient bien accrochés ou non.


Croisières Oenologiques Selectour
Découvrez les voyages Selectour 
Découvrez les croisières Vinotilus


 

Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter !