On a testé les soirées jazz gratuites à l’hôtel Baume

Le jazz ne fait pas partie de votre quotidien, fréquenter les hôtels quatre étoiles non plus ? Et si vous aviez la curiosité de réunir les deux le temps d’une soirée hors du commun ? Tous les premiers mercredis de chaque mois, l’hôtel Baume à Saint-Germain des Prés propose une soirée jazz hyper-conviviale et ouverte à tous. On a testé et on va y retourner.

<small>Soirée jazz Photo by Dalibor Bosnjakovic on Unsplash<small>
Soirée jazz Photo by Dalibor Bosnjakovic on Unsplash

Saint-Germain des Prés est donc bel et bien le fief du jazz à Paris. Et si ce quartier de la Rive-Gauche n’est pas celui que vous choisissez habituellement pour vos sorties nocturnes, on ne saurait que vous recommander de faire une exception. L’hôtel Baume, un chaleureux hôtel 4 étoiles a décidé d’accueillir le public, pour assister tous les premiers mercredis du mois à des soirées musicales dignes d’une bande-son de Woody Allen.

On enfile une tenue chic, mais pas trop, et on file rue Casimir Delavigne, tout près de la place de l’Odéon. L’entrée est libre, comme annoncé. Pour être sûr de trouver une place sur les confortables banquettes du salon, on tâche d’arriver aux alentours de 19h. Le temps de s’installer et de commander si on le souhaite verres (verre de rosé 10€, jus pressé 7€) et/ou planches de fromages et charcuterie (15€). Et de s’imprégner de la douce chaleur et du décor feutré rose et doré, baigné dans une lumière tamisée.

<small>Soirée jazz à l'hôtel Baume ©Hôtel Baume<small>
Soirée jazz à l’hôtel Baume ©Hôtel Baume

19h30, place à la musique. Durant trois sessions de 45 minutes chacune, musiciens et chanteurs de toutes les générations (dont le trio Ben acoustic jazz) nous font voyager dans les années 1930. Entre eux, c’est une affaire de famille et d’amitié, tous sont très complices et heureux d’être là. Leur joie est communicative et leur show varié. L.O.V.E, La Javanaise, Blue Suede shoes, Georgia et même un titre de Camille Cats and dogs, on est invités à chanter avec eux, quant on n’est pas déjà occupés à danser un slow.

Quelques titres gospel comme Hey Man et Ain’t no moutain high enough viennent apporter de la ferveur au moment. Au terme de la soirée, on se sent apaisé, bercé, tout simplement bien. Comme si les artistes et l’atmosphère de l’hôtel avaient agi sur nous comme un « baume » magique…

Hôtel Baume
7 Rue Casimir Delavigne, 75006
Tous les premiers mercredis du mois à partir de 19h30
Entrée libre. Jusqu’en juin 2020