On a testé « l’impossible visite » de Flyview, la découverte du Paris caché en réalité virtuelle

30 rue du 14 septembre. Ce qui était il y a encore peu de temps un immense magasin de prêt-à-porter s’est transformé depuis avril 2018 en un espace de téléportations. On vient ici pour visiter Paris d’une façon inédite, grâce à des immersions en réalité virtuelle. Alors que l’une d’entre elles propose un survol des plus beaux monuments de la capitale, l’autre nous emmène depuis peu à la découverte des lieux insolites les plus méconnus de Paris. Une belle promesse.

<small>La salle de téléportation ©Flyview<small>
La salle de téléportation ©Flyview

 

Arrivé à l’accueil et après les vérifications d’usage, on se voit confier une carte d’embarquement. L’hôtesse fera un appel au micro, quand il sera l’heure de descendre le grand escalator pour embarquer. Ecrans de contrôle, parois toutes blanches, tableaux indiquant les départs, coin boutique, on se croirait vraiment dans un aéroport, à l’exception près que l’on laisse nos «bagages » du jour aux vestiaires. L’excitation du voyage commence à monter.

Un écrin futuriste digne d’un film de science-fiction

14h04, mon « vol » est annoncé. Une hôtesse me conduit à l’escalator, et une autre m’attend en bas. Elle me conduit dans une salle très étrange où un jeune homme me confie un casque de réalité virtuelle et me briefe sur son utilisation. La lumière bleue très intense ainsi que le mur de casques numérotés nous plongent en pleine science-fiction.

<small>Les casques de réalité virtuelle ©Flyview<small>
Les casques de réalité virtuelle ©Flyview

Idem pour la salle de téléportation : avec ses fauteuils design entourés de rideaux-fils lumineux, elle pourrait servir de décor de film d’anticipation. Je m’installe et place le casque sur ma tête, aidée par une hôtesse. Même si on m’a montré comment régler la netteté, je n’y parviens pas vraiment. L’image restera un peu floue jusqu’à la fin, ce qui gâche un peu la contemplation. J’essaie de faire abstraction.

La découverte de lieux et anecdotes parfois très confidentiels

L’immersion nous amène sur l’ascenseur en marche de la Tour Eiffel, jusqu’en haut de la flèche de la Sainte-Chapelle, à l’intérieur de la Colonne de la Bastille ou encore dans les couloirs secrets du Panthéon. Les images sont pour la plupart de vraies captations réalisées grâce à des autorisations spéciales, et parfois par drones. Une rareté.

Les momies de la Bastille dans l'Impossible visite ©Flyview
Les momies de la Bastille dans l’Impossible visite ©Flyview

J’apprends des choses, comme la présence de plusieurs momies sous la place de la Bastille. Ou encore le fait que la dépouille de Marie Curie a été recouverte de plomb au Panthéon, son corps étant devenu radioactif à cause de toutes ses expérimentations. Alors que je pensais bien connaître les secrets de Paris, je me fais surprendre. Et cela m’est très plaisant.

Un voyage trop court qui s’achève heureusement par une surprise

Mais je supporte mal certains plans, qui me donnent des sensations de vertige. Même s’il est recommandé de tourner sur soi-même avec son siège pour ne rien rater des vues à 360°, je décide d’y aller (vraiment) tout doucement. Résultat : au terme des 18 minutes, je reste un peu sur ma faim. Tout est allé très vite, un peu trop à mon goût. J’aurais aimé découvrir davantage d’anecdotes et pouvoir prendre le temps de flâner un peu sur les toits de Montmartre.

<small>Des bornes photos et un mur de post-it©Wassila Djellouli<small>
Des bornes photos et un mur de post-it©Wassila Djellouli

On vient déjà me déséquiper et m’amener vers une autre salle : ici, se trouvent un mur à post-it pour laisser ses impressions, ainsi que des bornes photos et des fonds verts pour repartir avec des souvenirs. Contrairement à ce que je redoutais, ces clichés de nous sur fond de paysages parisiens nous sont envoyés par mail sans supplément (il faut en revanche payer pour les imprimer). C’est très ludique, et nous permet de finir l’expérience sur une note positive.

Flyview
30 rue du Quatre Septembre –place de l’Opéra, 75002. Métro Opéra
Ouvert du lundi au jeudi de 11h à 19h – Vendredi, samedi de 11h à 21 – Dimanche de 11h à 19h
Ouvert le jeudi jusqu’à 21h pendant les vacances scolaires de Paris
Tarif : Prix de lancement : 15€
Tarif Package L’incroyable Survol + L’impossible Visite : à partir de 22,50€
A partir d’1m20, 6 ans