On est allé faire un tour à la Fondation GoodPlanet et c’est gratuit

Créée en 2005, la Fondation GoodPlanet présidée par le talentueux et engagé Yann Arthus-Bertrand – dont la réputation n’est plus à faire – souhaite placer l’écologie et la solidarité au cœur des hommes. Ouverte au public, ce lieu d’exception sensibilise petits et grands aux problématiques actuelles en leur donnant l’envie d’agir concrètement pour la planète dans leur quotidien.

La fondation GoodPlanet en quelques chiffres

Atelier plantationà Good Planet
Atelier plantation © Coloco – Estelle Pardon

 

Tout au long de l’année, des expositions et des animations autour de la biodiversité et des enjeux climatiques sont proposées afin de rendre ce lieu aussi unique que ludique. En 2018, 120 000 visiteurs sont venus découvrir et apprécier l’environnement de la Fondation dont 10 000 élèves. C’est en partie grâce à cela que 47 projets sont nés à vocation de changer le monde dont 8 écoles bioclimatiques au Maroc et en Inde ou encore plus de 10000 cuiseurs solaires en Bolivie, Pérou et dans les Andes. GoodPlanet est donc un projet à impact direct sur les consciences mais également un grand pas pour l’humanité puisque 170000 personnes ont pu en être bénéficiaires. Alors, si vous n’êtes jamais venus à la Fondation ou pire encore, si vous ne savez pas qu’elle existe : « Shame on you » ! Non, plus sérieusement, c’est le moment d’y remédier vous ne croyez pas ?

Les nouveautés 2019 à GoodPlanet

Bateaux échoués de migrants à la Fondation Good Planet - Source : Good Planet
Bateaux échoués de migrants à la Fondation Good Planet – Source : Good Planet

 

La Fondation vous accueille du mercredi au dimanche dans une bulle verte emplie d’énergie positive pour une balade à travers les quelques hectares de son verger-potager à la croisée de diverses installations artistiques – dont La Ruche mettant en avant l’importance des abeilles dans l’écosystème ou encore La Traversée mettant en scène deux bateaux échoués en hommage au triste sort des migrants nés au mauvais endroit. Vous croiserez également sur votre chemin des cabanes à oiseaux et même une à livres dans laquelle vous pouvez vous servir librement et y déposer vos livres pour leur donner une seconde vie. Les jours de mauvais temps, c’est surement dans une des salles de projections lové dans un fatboy que vous vous installerez pour mater un docu’ passionnant lié à l’exposition phare de l’année Planète Océan. Ou encore « Human » qui ne manquera pas de vous faire relativiser sur votre propre sort. Que vous y restiez deux heures ou une journée entière, tout est bon à prendre à la Fondation, surtout que la visite est gratuite. Néanmoins, il est tout à fait possible de faire un don pour participer à l’entretien de cet espace magique en vue d’un monde meilleur.

L’accès à GoodPlanet

Fondation Good Planet vue du ciel
Fondation Good Planet © Marco Strullu

 

Nichée – pour ne pas dire cachée – en plein cœur du bois de Boulogne, l’accès à la Fondation n’est pas des moindres et c’est d’ailleurs son (seul) point faible. Ni métro, ni bornes vélib à proximité et encore moins de trottinettes. Dommage, c’était l’occasion d’essayer ! Mais qu’à cela ne tienne…Pour ceux qui ont la chance (ou pas) d’avoir une voiture, un parking gratuit est à dispo. Quant aux autres, ils peuvent y accéder grâce à des bus en partant de la porte d’Auteuil ou de la porte Maillot. Il suffit juste de vérifier les heures de passage en amont. Et puis, on nous apprend aussi sur place qu’un partenariat a été mis en place avec la société de de VTC 100% électriques Marcel qui vous offrira votre première course avec le code GOODPLANET. Alors, pour ceux que la localisation freinait jusque là, plus d’excuses ! On est conquis, on reviendra dès septembre pour le festival MIAM ! consacré à l’alimentation durable.

 

Découvrez GoodPlanet


Ne manquez aucun de nos bons plans et jeux-concours en vous inscrivant à notre newsletter