On prend un verre à Lisbonne ?

L’été s’étiole, l’envie de prendre un verre, elle, persiste. Histoire de garder encore un peu l’esprit en vacances, voici à quoi pourrait se résumer votre programme de vacances prolongées à Lisbonne…

Pensao Amor 


© André Pires – New Vintage Photo

Pensao Amor, c’est comme les azulejos, un incontournable de la capitale portugaise. Cette ancienne maison de passes où se rencontraient prostituées et marins en escale attire depuis fin 2011 touristes et locaux grâce à des événements divers. On s’y retrouve pour assister à un spectacle burlesque, un concert de fado, pour découvrir une expo ou simplement pour aller danser et boire un verre. L’espace a gardé toute sa folie et son charme d’antan, les plus curieux peuvent aller faire un tour dans la librairie érotique, les autres profiteront des vieux fauteuils d’antiquaires pour s’imprégner de l’ambiance décalée du lieu.
Rua do Alecrim 19, Lisboa, Portugal. Ouvert de 12h à 3h.

Espumantaria do Cais 


© Espumantaria do Cais

En face de la pension amour, on passe prendre un verre dans cette maison du champagne. C’est même en couleurs qu’on le savoure grâce aux créations de sangria ou ce dernier se mêle à des saveurs fruitées. Ce bar de la rue rose attire un grand nombre de personnes, mais il ne faut pas se fier au monde sur le parvis, il y a très souvent de la place à l’intérieur, même si finalement, la musique est tellement cool que l’on a du mal à rester assis sur sa chaise.
Rua Nova do Carvalho 37, Portugal. Ouvert de 18h à 2h.

Damas Bar 


© Duarte-Caldas-Architect Design

Des girafes bleues vous observent ? Pas d’inquiétude, vous êtes bien arrivé au Damas Bar. C’est au cœur du quartier de Graça que se cache ce lieu quelque peu brut de décoffrage, mais non dépourvu charme. Assez branché et plus grand qu’il n’y paraît, la jeunesse de Lisbonne affectionne ce bar notamment pour ses concerts, gourmandises et bières pas chères. Un joyeux mélange qui fait que l’on y retourne sans hésitation.
Rua da Voz do Operário 60, Lisboa, Portugal. Ouvert de 13h à 2h.

O bom, O mau, O vilao (Le bon, la brute et le truand)


© O bom, O mau, O vilao

Ce n’est pas dans le western spaghetti que l’on vous embarque, plutôt dans un bar intimiste de Lisbonne. On a l’impression d’être chez un pote, dans son salon, à siroter un verre de gin. Parce que oui, le gin là-bas ne manque pas, une quinzaine de variétés figurant sur la carte. Un péché mignon qui se déguste dans cette ancienne maison du XVIIIe siècle de Cais do Sobre, rythmée chaque soir par des dj sets ou des sessions de jazz.
Rua do Alecrim 21, Lisboa, Portugal. Ouvert de 19h à 2h.