Où faire ses courses à Paris en dehors des supermarchés ?

Dans la capitale il n’est pas toujours évident de faire ses achats alimentaires (ou pas) en dehors des enseignes de grande distribution. Fort heureusement, quelques sites et entreprises se soucient désormais de rendre accessible à tous les produits de la ferme. Résultat : plus d’excuse pour ne pas miser sur le circuit-court !

La ruche qui dit oui


Crédit : La ruche qui dit oui

Le principe de La ruche qui dit oui est simple : l’entreprise met à disposition des produits d’agriculteurs-producteurs et d’artisans, sur une plateforme web dédiée à la vente en circuit court. L’internaute n’a qu’à sélectionner le lieu où il souhaite être livré selon sa localisation, choisir les composants de son panier (viande, fruits, légumes, pain, miel…) et venir récupérer ses courses le jour et lieu donnés.  La Ruche qui dit oui permet aux citadins de jouer la carte de la proximité avec les producteurs de la région sans quitter la capitale. Le choix des produits y est impressionnant et les livraisons se déroulent généralement en fin de semaine. 

Site web : https://laruchequiditoui.fr/fr
Lieux : Selon votre localisation 


Mescarottes.com


Crédit : Strattigan

Mescarottes.com est un site internet qui permet de localiser les commerces des petits producteurs prêt de chez vous. Le principe est simple : il suffit de renseigner sa localisation ainsi que les produits recherchés. Une liste de commerces apparaît et deux choix s’offrent à vous : se déplacer directement ou entrer en contact avec le commerçant via un formulaire. A noter qu’une option « produits bio uniquement » est disponible. 

Site web : http://www.mescarottes.com
Lieux : Partout dans Paris et sa proche banlieue

 

AMAP


Crédit : Duduff

AMAP signifie association pour le maintien d’une agriculture paysanne. Un regroupement d’agriculteurs qui souhaitent favoriser une agriculture paysanne et biologique. Le principe : créer un lien direct entre le paysan et le consommateur qui s’engage à acheter la production d’une exploitation agricole, le prix et les échéances de paiement étant fixés d’un commun accord. La commande est alors livrée chaque semaine dans un endroit fixe.  A la différence de La ruche qui dit oui, l’AMAP ne passe par aucun intermédiaire pour la vente des produits. Le bémol : il n’est pas possible de choisir la composition de son panier (entre 10 et 22€ par semaine selon le contenu). L’avantage : un bon moyen de découvrir des produits que nous n’avons pas l’habitude de cuisiner.

Site web : http://www.reseau-amap.org/
Localisation : Partout en France

 

Les marchés parisiens


Crédit : DR

Acheter local peut paraître beaucoup plus simple (et agréable) qu’il n’y paraît. En effet, les différents quartiers de Paris regorgent de marchés. Quoi de mieux qu’une douce balade dominicale où l’on en profite pour acheter ses tomates, sa salade et échanger avec les (nombreux) producteurs d’Ile-De-France ? Parmi nos préférés : le marché de Ménilmontant le long de la rue des Pyrénées chaque dimanche, la version bio des Batignolles le samedi dans le 17e et le marché d’Aligre, sur la place du même nom dans le 12e arrondissement. 

Site web : http://www.paris.fr/marches
Localisation : Selon le jour et/ou le lieu 


Les épiceries

Crédit : Les Petites Tables

De nombreuses épiceries ce sont également développées dans la capitale prônant le circuit-court et les bienfaits des produits biologiques. Parmi elles, l’épicerie La Récolte, dont la mission est de « proposer aux urbains des produits frais et de saison à minima bio ou sauvage, en direct des producteurs ». Située dans le 17e arrondissement, La Récolte souhaite valoriser les produits de la région (vin, crèmerie, légumes , fruits, viande…) et propose également des plats « maison » à emporter. Sur le même concept, l’épicerie Causse compte désormais trois adresses dans la capitale.

Site webhttp://www.la-recolte.net/ et http://www.causses.org/
Localisation : 19 boulevard des Batignolles Paris 17