Streetsport : les meilleures adresses parisiennes pour se dépenser

Véritable alternative aux salles de gym, le sport de rue se développe un peu partout à Paris. Du couple running / musculation à la Villette en passant par le parkour à Olympiades ou le bike polo place de la Bourse, nos meilleures adresses pour découvrir des sports nouveaux.

Course et musculation au parc de la Villette

Villette work out : street sport à Paris
© Crédit photo : Ludovic Clerima

 

Un compromis idéal entre sport et culture street art. Du 16 mars au 16 juillet 2019, l’office de tourisme Plaine Commune Grand Paris organise des sessions running pour visiter Paris et découvrir les œuvres street art du canal Saint-Denis. Une heure de course en compagnie d’un « running guide », qui mènera les sportifs débutants et les plus aguerris de la Porte de la Villette jusqu’aux berges du canal Saint-Denis en passant par la passerelle de la darse du Millénaire. Coût de la balade ? 5 euros par personne. Les forcenés pourront se rendre ensuite au jardin des voltiges, au sein du parc de la Villette, pour une séance intensive de renforcement musculaire, entourés d’experts toujours prêts à livrer quelques bons conseils. Un groupe Facebook, Villette Work Out, a d’ailleurs été créé et recense les photos et vidéos de ces séances de sport auxquelles tout le monde peut participer. Mieux vaut privilégier le matin avant 10h et l’après-midi dès 17h si vous souhaitez être coaché.

 

Bike Polo place de la Bourse

Bike Polo : street sport Paris
© Crédit photo : Lee-Anne Inglis sur Flickr’

 

Pourquoi s’embarrasser d’un cheval pour faire du polo lorsqu’il suffit d’avoir… un vélo. Arrivé en France en 2007, le bike polo gagne en popularité. Sorte de hockey sur glace en deux roues sur le bitume, le bike polo nécessite de solides protections avant de s’y essayer. Là encore, c’est sur Facebook que l’on trouve l’essentiel des informations pratiques pour une séance en accédant au groupe public Paris Bike Polo ou sur pignonfixe.com. De la place de la Bourse aux Invalides en passant par le terrain sportif municipal du 20ème arrondissement… Les lieux pour s’exercer sont de plus en plus nombreux.

Faire du parkour aux Olympiades

Parkour : street sport Paris
©Crédit photo : Benjamin Hollis pour Flickr

 

On reste dans la catégorie casse-cou avec le parkour. Un sport d’acrobates, popularisé par le film Yamakasi sorti en 2001. Pour s’entraîner, rien de mieux que de se tourner vers l’association Parkour Paris dont les membres s’exercent souvent au parc de Bercy, derrière le Palais Omnisports, sur les quais de Seine, près de la gare d’Austerlitz ou encore sur la dalle du haut des Olympiades. Pour prendre des cours auprès du collectif, il faudra compter 175 euros à l’année pour une séance hebdomadaire. Les curieux qui hésitent peuvent se rendre au parc de Bercy le 14 avril après-midi où des démonstrations seront réalisées, et le 24 avril pour les 10-15 ans afin de s’initier au parkour pour seulement 15 euros.

 

S’exercer au slackline près du canal de l’Ourcq

Slackline : street sport Paris
© Crédit photo : Oliver Mildau pour Flickr

 

Dès le retour des beaux jours, sur le canal de l’Ourcq, on peut voir apparaître les joueurs de pétanque, de mölkky… et les slackeurs. Derrière ce nom se cache une pratique proche du funambulisme. Le principe est simple : tenter de déambuler sur une corde souple, accrochée entre deux arbres. L’association Parislack diffuse sur Facebook de nombreuses adresses pour se retrouver entre slackeurs, comme au bois de Vincennes. Des variantes existent pour les plus intrépides comme la jumpline, qui consiste à enchaîner des figures aériennes sur une ligne tendue de 25 à 30 m, ou encore la blindline où il faut avancer les yeux bandés.