Une journée dans le 11e arrondissement de Paris

République ! République ! Dernier arrêt ! Tout le monde descend ! Destination le 11e arrondissement de Paris et le quartier autour de la célèbre rue Oberkampf, pour une journée riche en découvertes. Tous les sens seront en éveil et il y en aura pour tous les goûts.

 

Kiwill

Accueil du centre Kiwill
Kiwill © Julien Benhamou

 

Bienvenue chez Kiwill. Pour bien démarrer la journée, rendez-vous à 7h30 pour les lève-tôt, 11h et 12h30 pour les lève-tard. Le but : une session de 45 mn de spinning. Cette pratique consiste à faire du indoor cycling en groupe de 30 personnes maximum, dans une salle plongée dans l’obscurité sur fond de musiques rythmées. Le plus ? Un accueil au top. Serviettes, bouteilles d’eau, produits naturels de la marque suédoise L:A Bruket pour la douche… N’hésitez plus, le premier cours est gratuit !

27 rue du Grand Prieuré, 11e
Planning des séances

 

Le Cigare à Moustache

Intérieur du barbershop Le Cigare à Moustache
Le Cigare à Moustache © Hint Media

 

Pour les hommes qui souhaitent démarrer la journée plus tranquillement, Damien et son équipe du barbier/coiffeur Le Cigare à Moustache, vous accueilleront dans un salon designé par l’artiste Mathias Kiss. Entre modernité et tradition, par les services proposés et l’esthétique brute et fragmentée de ce salon de quartier, on se sent bien chez Damien, passionné jusque dans la peau. Au son du groupe MGMT, dans une ambiance familiale et amicale, laissez-vous guider. Vos cheveux, votre barbe et votre visage vous remercieront.

3 rue de la Fontaine au Roi, 11e
Ouvert du lundi au samedi
RDV conseillé

 

Pierre Sang – Oberkampf

Vue latérale du comptoir du restaurant Pierre Sang
Pierre Sang / Oberkampf © Nicolas Villion

 

Et si on allait déjeuner ? En finale de Top Chef en 2011, le célèbre Chef Pierre Sang travaille sa réputation avec soin. En fonction des idées et produits simples de saison, il élabore, toutes les deux semaines, à l’aide de son équipe, un menu inédit. Une cuisine occidentale teintée de touches asiatiques. Au comptoir, assistez à une chorégraphie bien maîtrisée. Les assiettes sont dressées par touches de couleurs, de saveurs et de textures toutes plus subtiles les unes que les autres. Le défi ? Devinez ce que vous dégustez et votre menu vous sera révélé. Des prix très attractifs pour une qualité de haute volée.

55 rue Oberkampf, 11e
Ouvert midi et soir 7j /7 de 12h à 15h et de 19h à 23h (services du soir  : 19h / 21h30)

 

Le M.U.R.

Fresque de street art sur un grand mur
Le  MUR 13 BIS © www.lemur.fr

 

Le déjeuner terminé, c’est le moment d’entamer une promenade digestive. Culturelle de préférence. Positionnez-vous face au M.U.R. pour contempler l’art de la rue. Créé en 2003 suite à la rencontre entre les street artistes Jean Faucheur et Thom Thom, l’association le M.U.R. (Modulable, Urbain, Réactif) sélectionne des artistes de rue en activité. Le mur situé rue Oberkampf leur est ensuite mis à disposition. Ainsi, tous les 15 jours, les habitants du quartier peuvent découvrir un nouvel artiste en pleine installation de son oeuvre. 

107 rue Oberkampf, 11e

 

La Maison des métallos

façade de la maison des Métallos
La Maison des métallos © DR

 

A six minutes à pied du M.U.R., découvrez la Maison des métallos. Lieu de vie dont la programmation s’établit autour de questions de société. Eclectique, elle défend toutes les formes artistiques : arts visuels, spectacles vivants, cinéma de fiction et documentaire, poésie, littérature… auxquelles s’ajoutent des rencontres/débats. Espace ouvert avec sa mezzanine et son bar en accès libre toute la journée, ce lieu mène une politique de gratuité exemplaire sur de nombreux événements pour une culture pour tous.

94 rue Jean-Pierre Timbaud, 11e
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h, le samedi de 14h à 19h, en soirée et le dimanche lors des manifestations

 

H-Gallery

dessin à l'aquarelle représentant une personne de face et une abeille
H – Gallery / Isabelle Lévénez,  » Dessin n°13 (Baiser à une abeille) « , 2018, Aquarelle sur papier, 21 x 30 cm

 

Pour ceux qui préfèrent l’intimité des galeries, découvrons la H-gallery avec des artistes américains reconnus aux Etats-Unis et une jeune création française en devenir. Peintures, dessins, vidéos, installations… Hélianthe Bourdeaux-Maurin, directrice de la galerie, ne se limite pas à un seul médium. Elle représente, par exemple, la photographe et ancienne actrice américaine Alexandra Hedison, la jeune artiste Marie Havel qui a reçu le premier prix du salon Ddessin en 2017, ou encore Isabelle Lévénez qui exposa, entre autres, au Palais de Tokyo et au Musée de la Chasse et de la Nature à Paris. 

90 rue de la Folie-Méricourt, 11e
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 19h

 

Scoop Me a Cookie

9 cookies vus de haut
Scoop me a Cookie © Aurore Sacuto et Marina Losa

 

Passion et gourmandise, c’est ce qui sucre l’aventure Scoop Me a Cookie ! Cette marque, lancée en 2010 par Laura Petit avec une première boutique/laboratoire dans le 11e arrondissement de Paris en 2014, ne cesse de se développer. Deux années pour élaborer la pâte secrète de ce gâteau de l’enfance, 35 parfums de cookies aux noms humoristiques et une troisième boutique prochainement laissent à penser qu’ils sont à croquer. Il serait donc dommage de ne pas faire un stop « goûter » durant cette trépidante journée. L’occasion de déguster, entre autres : « Give Me More », « Je veux un câlin » et « Je t’épouse dans l’heure ».

5/7 rue Crespin du Gast, 11e
Ouvert du mardi au dimanche de 12h30 à 19h

 

Klin d’oeil

intérieur de la boutique Klin d'oeil avec une chaise verte en premier plan
Klin d’oeil © Heju

 

Deux soeurs ! Virginie et Emilie, toutes deux passionnées de textiles, objets, couleurs et rencontres. Une même envie : rassembler des créateurs de qualité sélectionnés par leur soin. Sur un « délire », elles créent l’agence événementiel Klin d’oeil il y a un presque 5 ans et fêtent les deux ans de leur boutique/galerie rue Deguerry. D’un côté une boutique, de l’autre une galerie et atelier pour des samedis DIY. Ces espaces simples, sans chichi tout comme leurs créatrices, regorgent de coussins, sérigraphies, cartes postales, luminaires… Le tout dans un esprit de démocratisation de la création. Une mention spéciale est attribuée aux créateurs Nounua, Tapam-Tapam et Donna Wilson.

6 rue Deguerry, 11e
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 19h

 

Cactus club

étagères pleines de cactus dans une boutique
Cactus club © Marie Louise Gaspard

 

Attention, ça pique ! Après les soeurs de Klin d’oeil c’est au tour des soeurs de Cactus club de nous dévoiler leur passion. Ouverte depuis peu, cette boutique regorge de cactus, plantes succulentes et exotiques accompagnées de pots, vases et suspensions en tous genres. Avec un arrivage toutes les semaines et un budget de 5 à 250 euros, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Des ateliers kokédama, terrarium sont également proposés pour végétaliser votre home sweet home.

29 rue de la Fontaine au Roi, 11e
Ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 19h30

 

Les Niçois

Gros plan d'une pissaladière
Les Niçois / La pissaladière © Margaux Heintz

 

Pour cette fin de journée, réchauffez-vous dans une des villes les plus ensoleillées de France. Photographies anciennes de la promenade des anglais et de la place Masséna, coupure d’un journal de 1959 avec en une le carnaval, la recette du pan bagnat et l’odeur du mimosa… Pas de doute possible, notre dernier arrêt est à Nice. Dégustez les plats typiques des familles niçoises :  pissaladière, petits farcis, poivrons marinés autour du traditionnel ricard et d’une partie de pétanque.

7 rue Lacharrière, 11e
Ouvert du lundi au samedi de 12h à 02h et le dimanche de 11h à 17h