Une journée dans le 18e arrondissement de Paris

De la place Clichy à Porte de la Chapelle, en passant par la Butte Montmartre, le 18e arrondissement de Paris est constitué de multiples ambiances. A Nous Paris vous propose de flâner entre clichés touristiques et surprises, car cela fait du bien aux Parisiens de retrouver cette fraîcheur et candeur du voyageur.

 

Le Bal 

Une femme et un homme le regard dans le vide.
Dave Heath, « New York », 1960 © Dave Heath/Courtesy Howard Greenberg Gallery, New York, et Stephen Bulger Gallery, Toronto

 

C’est étonnant de débuter la journée par un bal. Ici, il n’est pas question de danser mais de se documenter. À l’emplacement d’une ancienne salle de Bal des années folles, Raymond Depardon et Diane Dufour fondent ce centre d’exposition aujourd’hui reconnu comme l’un des lieux majeurs pour la photographie en Europe. Dédié à « l’image document » sous toutes ses formes (photographie, vidéo, cinéma, nouveaux médias) c’est l’occasion de découvrir des artistes comme Clément Cogitore, gagnant du prix Marcel Duchamp cette année, mais également la revue japonaise Provoke des années 60 ou encore la première rétrospective en France du photographe américain Dave Heath, présentée jusqu’au 23 décembre 2018. Ce lieu a pour ambition de poser des questions sur la lecture de l’image, la compréhension de la société et du monde par le document.

Le Bal
6 impasse de la Défense, 18e
Ouvert du mercredi au dimanche
Mercredi : 12h – 22h
Jeudi : 12h – 19h / Soirées BAL LAB 20h – 22h / Fermeture de l’exposition à 19h
Vendredi, samedi, dimanche : 12h – 19h

 

Uptown 

Bols Vegan du restaurant Uptown
Uptown © Hind Mahmoudi/Uptown Paris

 

Un déjeuner vegan, ça vous dit ? L’Uptown propose une nouveauté depuis la rentrée : les bols 100% vegan du plat au dessert. Froid, Le healthy et chaud Le doudou sont loin d’être fades. Plutôt inhabituels avec de l’edamame, du riz violet, de la crème de noisettes, du tofu au sirop d’érable… Le Chef joue avec les textures et la cuisson à basse température. Des courgettes rôties, des poireaux fondants et des choux de Bruxelles  tendres au coeur et croquants à l’extérieur. Pour ce qui est du sucré, l’originalité est à nouveau de mise. Une mousse au chocolat avec du jus de pois chiche à la place de l’oeuf et un chia pudding : graine de chia et lait de coco vous feront voyager. Également table du soir et brunch le samedi, l’Uptown propose une carte ouverte à tous, qu’il serait dommage de ne pas goûter.

Uptown
18 rue Francoeur, 18e
Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 14h et de 19h à 00h00
Le samedi de 11h à16h et de 19h à minuit
Le dimanche de 11h à 16h

 

Le Musée de Montmartre

musée de Montmartre
© Musée de Montmartre

 

Parisiens, osez franchir le seuil du musée de Montmartre qui n’est pas que pour les touristes. Ouvert en 1960, il abrite les bâtiments les plus anciens de la butte : 1660 et 1680 sur son jardin Renoir calme et reposant. Lieu de travail de beaucoup d’artistes de 1876 à 1965 tels que Pierre-Auguste Renoir et Raoul Dufy, le musée présente l’atelier/appartement de Suzanne Valadon, Maurice Utrillo et André Utter, reconstitué selon les lettres, écrits et photographies de l’époque. La collection retrace Montmartre : ses carrières, ses moulins et ses vignes mais également ce qui fait toute sa légende, ses cafés et cabarets, tels que Le Lapin Agile, Le Moulin de la Galette, Le Chat Noir et le chansonnier le plus connu du quartier, Aristide Bruant. Des expositions temporaires centrées sur un artiste et un lieu emblématiques enrichissent cette histoire.

Le Musée de Montmartre
12 rue Cortot, 18e
Ouvert tous les jours de 10h à 19h d’avril à septembre
De 10h à 18h d’octobre à mars

 

L’élève de Montmartre 

Objets chinés de la boutique l'éleve de Montmartre
© L’élève de Montmartre

 

Grégory, ancien chef de cabine dans l’Eurostar, aime faire les brocantes et chiner en Normandie. Son envie ? « Ouvrir son p’tit commerce », rêve qu’il réalise il y a deux ans. Sa boutique regorge de pépites et mixe l’ancien et le nouveau pour le plus grand bonheur des touristes et des habitants du quartier. Dans la catégorie vintage, on trouve de la vaisselle de nos grands-parents, de vieux flacons de pharmacie, des boîtes en métal, des napperons… Sur le même plan, des marques tendance venues des quatre coins du monde avec Nkuku en Angleterre, spécialisée dans le home and lifestyle et de commerce équitable, de la vaisselle des Pays-Bas avec Hkliving, les coussins et plaids de la marque française Tensira fabriqués en Afrique de l’Ouest, de la papeterie avec Les Éditions du Paon, le tout entouré de plantes et de fleurs séchées.

L’élève de Montmartre
67 rue Lepic, 18e
Ouvert du jeudi au samedi 11h – 19h30
Dimanche : 11h – 18h30

 

L’atelier de la Bougie

Vue sur la boutique L'atelier de la bougie
L’atelier de la Bougie © Gaeloupas

 

Albert et Yohan font partie de ces nombreuses personnes qui plaquent leur ancien boulot pour se lancer dans une nouvelle aventure. Passionnés de bougies, ils s’associent pour défendre un produit le plus naturel possible. Cire d’abeille, coco, soja, huiles essentielles, mèche 100% coton composent ces senteurs d’exception. Sans paraffine et pour toutes les bourses, la gamme est luxueuse et tendance. Du sud de la Californie, la marque Paddiwax nous fait remonter le temps avec ses inspirations bouteille d’apothicaire, Kerson rappelle les lieux phares de Paris comme le Parc des Buttes-Chaumont, Made in Paris nous fait visiter Versailles et ses pièces emblématiques tel que le boudoir de la Reine… L’atelier de la Bougie élabore également sa propre gamme dans ses laboratoires de la célèbre rue Lepic, et ouvre prochainement des ateliers pour le plus grand bonheur des aficionados

L’atelier de la Bougie
5 rue des trois frères, 18e
Ouvert le lundi de 14h à 20h
Du mardi au dimanche de 11h à 20h

 

Les Choupettes de ChouChou

Dessert version Paris-Brest avec des chouquettes.
© Les Choupettes de ChouChou

 

Direction la grande histoire d’amour entre Sandra et la chouquette, pour un goûter tout en légèreté. Véritable madeleine de Proust, Sandra en raffole depuis sa plus tendre enfance et décide de la mettre à l’honneur en la nommant Choupette. Sa recette ? De l’artisanal, des ingrédients bio du sud de la France et de l’humour. Avec en son coeur une crème chantilly fondante et peu sucrée, incorporée à la minute, elle est un délice pour les papilles. Individuelle, elles se retrouvent pour faire la fête pour un gâteau version Paris-Brest revisité. A la commande, avec une chantilly agrémentée de chèvre/ciboulette et basilique/parmesan, les amateurs de salé ne sont pas oubliés. Gardez l’oeil ouvert, il semblerait que les Choupettes de ChouChou ouvre une deuxième boutique dans un nouveau quartier avec de nouvelles idées, dont le choupette bun

Les Choupettes de ChouChou
27 rue Durantin, 18e
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 20h
Dimanche de 11h à 17h

 

Muse

Vue sur la vitrine : fleurs et sculpture version
Muse © Rainer Torrado

 

Majid, fleuriste, est un commerçant de la Butte Montmartre et bien plus. Après avoir géré une boutique de fleur dans le marais, il ouvre son propre lieu qui fête aujourd’hui ses 5 ans. Ce qui lui plaît dans ce quartier : la hauteur et l’histoire artistique qui émane et semble l’inspirer. Véritable artiste, il parle de son univers comme d’une poésie romantique, sensible, mélancolique et joyeuse. Il aime les bouquets baroque, libérer la fleur dans une composition florale généreuse. La décoration vintage de son petit havre de paix s’intègre parfaitement à cet esprit : des meubles de différentes époques, des vases chinés et des livres sur Monet, l’Orient, l’herbier, une encyclopédie sur la musique, etc. Dahlia, oeillet, chrysanthème, ces fleurs du passé ont un intérêt tout particulier pour cet homme qui aurait eu sa place auprès des artistes du Bateau-Lavoir

Muse
4 rue Burq, 18e
Ouvert du mardi au dimanche 10h30 – 20h30

 

Laiterie La Chapelle

Vue sur la vitrine de la fromagerie
La laiterie La Chapelle © Pierrick Roland

 

Une laiterie en plein Paris ? Oui, c’est possible ! Paul, trentenaire, travaillant dans le milieu, découvre cette originalité aux USA il y a 6 ans. L’idée mûrit et se concrétise avec une ouverture fin août et les premières ventes d’un fromage fabriqué dans le 18e arrondissement. En circuit court, Paul choisit la transparence du discours : lait de vache, récupéré 12h après la traite chez un producteur à 35 km de Paris, dans le parc naturel régional du Vexin Français. Visible depuis la rue, on assiste à la transformation du lait, l’élaboration de yaourt, fromage blanc, crème caramel, confiture de lait et principalement de fromages affinés dans la cave, aux yeux de tous. Tomme La Chapelle, Le Dormoy et Raclette s’améliorent pendant plusieurs mois jusqu’à parfaite maturation.

Laiterie La Chapelle
72 rue Philippe de Girard, 18e
Ouvert du mardi au vendredi de 15h30 à 19h30
Le samedi de 10h à 19h30

 

Galerie In Situ – fabienne leclerc 

Intérieur de la galerie In Situ
Galerie In Situ – fabienne leclerc, Ramin Haerizadeh, Rokni Haerizadeh, Hesam Rahmanian, vue de l’exposition « Night of Another Spring Part I », 2018 © Galerie In Situ – fabienne leclerc

 

Pour un dernier stop culturel avant le dîner, direction la galerie In Situ – fabienne leclerc, l’une des galeries les plus réputées de Paris. Créée en 2001, elle s’associe aux galeries du 13e rue Louise Weiss puis s’implante dans différents quartiers : le Marais et depuis 2017 boulevard La Chapelle dans le 18e, une zone peu habituelle, qui lui permet de se démarquer. Fabienne Leclerc, fondatrice et directrice, n’a plus à prouver la valeur et qualité de sa galerie en France et à l’international. Elle fait les plus grandes foires comme la Fiac où elle présentait cette année une superbe installation de l’artiste belge Patrick Van Caeckenbergh, mais également Art Dubai, Artissima, etc. L’année dernière, elle remporte le prix Marcel Duchamp avec le duo d’artistes libanais Joana Hadjithomas & Khalil Joreige. Alors un conseil, n’ayez pas peur de franchir la porte de cette galerie, où vous découvrirez des artistes inoubliables.

Galerie In Situ – fabienne leclerc
14 boulevard de la Chapelle, 18e
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 19h

 

Le Kube

restaurant du Kube dans le 18ème à paris
Restaurant Après © Machefert Hotels Collection

 

Terminons la journée dans un lieu singulier, Le Kube. Hôtel 4 étoiles, salle de sport, restaurant Après et Ice Bar. Entrez dans ce lieu où le temps s’est arrêté, où la nature reprend ses droits. Bar brut, mobiliers vintages, vaisselles chinées, plantes luxuriantes, installez-vous dans un fauteuil club en cuir et dégustez la cuisine traditionnelle qui vous rappellera à coup sûr celle de votre grand-mère. Oeuf parfait, carpaccio de saumon, salade d’épeautre et son filet de daurade, bourguignon de joue de boeuf et sa purée de ratte et croûtons vont ravir vos papilles. Besoin d’une mise en bouche ? Les cocktails réalisés avec soin par les alchimistes du lieu vous surprendront : liqueur d’artichaut, sureau, blanc d’oeuf, sirop de banane flambée… Et si vous souhaitez vivre une expérience encore plus insolite, direction le Ice Bar et ses -22 degrés.

Le Kube
1 passage Ruelle, 18e

Restaurant Après :
Ouvert 7 jours sur 7 de 7h à 11h et de 19h à 23h
Brunch le dimanche de 12h à 16h

Ice Bar :
Ouvert de 18h30 à 00h30