A.Voir

2020 : ce qui vous attend dans les musées parisiens

Des milliers d’œuvres gratuites sur le net

Que les visiteurs soient prévenus. 2020 rimera avec numérique pour le réseau Paris Musées (Musée d’art Moderne, Maison de Balzac, Musée Bourdelle, Maison de Victor Hugo…). L’organisme mettra en ligne au cours de l’année 2020 près de 100 000 œuvres accessibles gratuitement et sans restriction. Certaines d’entre elles profiteront de la technologie GigaPixel, déjà disponible pour quelques tableaux, soit une résolution d’un milliard de pixels. Un résultat bluffant ! Depuis son smartphone, son pc ou sa tablette, il est déjà possible d’observer avec précision jusqu’aux coups de pinceau de l’artiste.

Des œuvres d’art imprimées en 3D

Autre nouveauté, la numérisation 3D de certaines œuvres. Ce procédé permet de mesurer la surface d’un objet pour en créer une réplique informatique dans le but de l´archiver, la modifier ou de la dupliquer grâce à l’impression 3D. Ainsi, grâce à la plateforme Sketchfab, les premières numérisations 3D d’œuvre d’art vont s’étendre au fil de l’année à l’ensemble des œuvres des musées de la Ville de Paris. Une technologie utilisée, par exemple, pour imprimer des copies en 3D accessibles dans la dernière salle de l’exposition Génération en Révolution au musée Cognacq-Jay, rendant ainsi manipulables par tous, des volumes habituellement sous vitrines. En 2020, c’est le musée Carnavalet qui lancera, à travers cette technologie, un jeu de société « Jeu du nouveau Paris ». Les visiteurs auront alors à placer sur un plateau de jeu les monuments importants de la Ville de Paris imprimés en 3D.

Capture d’écran Sketchfab d’une reproduction du moulage de la main de Victor Hugo

La réouverture de musées prestigieux

L’année 2020 signera également le retour de nombreux musées fermés pour travaux depuis plusieurs mois, voire plusieurs années. C’est le cas par exemple du Palais Galliera, le musée de la mode, qui rouvrira ses portes l’année prochaine après des travaux d’aménagement des salles du rez-de-jardin qui vont permettre de doubler la superficie des galeries ouvertes au public.

Dès le printemps, il proposera une exposition à l’œuvre de la couturière Gabrielle Chanel, une première en France. Grâce à cet agrandissement, le musée pourra désormais présenter ses collections permanentes à partir de l’automne. Le musée Cernuschi rouvrira également ses portes en 2020 avec une refonte complète du parcours permanent destinée à mieux présenter et conserver les œuvres, tout comme la maison de Victor Hugo Paris- Guernesey.

Enfin, le tant attendu musée Carnavalet- Histoire de Paris, en travaux depuis 4 ans, fera lui aussi son grand retour en 2020. Le public va ainsi découvrir un parcours des collections repensées et, surtout, une exposition photographique autour de Cartier Bresson et Paris au mois de novembre.

Jean Paul Sartre par Henri Cartier Bresson