4 oeuvres de street art aperçues à Paris en mars

Que vous soyez simple badaud ou explorateur urbain méticuleux, il est temps de découvrir ces 4 œuvres de street art aperçues à Paris en mars.

 

Hommage à Karl Lagerfeld

 

Si le street art favorise la propagation de tout un tas de messages (écologiques, féministes, lutte des classes…), il permet également de rendre hommage à des personnalités, contemporaines ou non, qui ont marqué leur époque. En l’occurrence, dans le cas présent, Karl Lagerfeld. A savoir maintenant si la parole du créateur de mode parfois méprisable, « je m’en suis plutôt bien sorti, non ? », est une petit pique de l’artiste de rue à son égard, ou non…

 

Quand le street art se met au vert

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par GAY Régis (@gayregis) le

 

En parlant de message écolo, ce street art vient justement appuyer nos propos. Aimant mettre en scène des éléments du décor qui les entourent, certains artistes créent des œuvres « simples », mais dont le message est clair comme de l’eau de roche. Ici, le cri d’alerte est, on l’espère, plutôt évident : la planète en a ras le pompon de nos conneries.

 

Street art spécial « Journée internationale des droits des femmes »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jaeraymie (@jaeraymie) le

 

A l’occasion de cette journée qui nous rappelle chaque année qu’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir aux femmes (et aux hommes), le street artiste Jaeraymie a réalisé une fresque magnifique. Sa motivation ? Mettre en scène des témoignages de ses proches sur le harcèlement de rue. Les femmes qui ont participé à cette oeuvre ont posé comme elles le souhaitaient, en s’armant d’objets clichés qu’elles ont choisi d’utiliser comme symbole.

 

Un street art de Dali dégoulinant de créativité

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Wèkup (@wekupstreetrider) le

 

Avec leur horloge reconnaissable dans les rues de Paris au premier coup d’œil, le duo Wèkup compte bien marquer les esprits. Et cela, à chacune de leur création. C’est une nouvelle fois le cas avec ce street art à la créativité sans faille où le réveille-matin, sous les coups de pinceau du maître Dali, dégouline sur le sol. Du grand art.