A.Voir

5 expos stars de 2018 à voir encore un peu en 2019

Découragés par les interminables files d’attente des musées parisiens, vous êtes passés à côté des plus belles expositions de l’année 2018. Pas de panique, séance de rattrapage jusqu’en janvier et même février 2019. L’année commence aux musées !

Picasso. Bleu et rose

au Musée d’ Orsay jusqu’au 6 janvier 2019

expositions 2019 Acrobate à la boule, Picasso
Acrobate à la boule, Picasso (1905) © Image The Pushkin State Museum of Fine Arts, Moscow © Succession Picasso 2018

 

Cette exposition coproduite par le Musée d’Orsay et le Musée national Picasso-Paris (une première !)  explore en 300 œuvres une période majeure dans la carrière de l’artiste espagnol, jusqu’alors très peu montrée dans les musées français. C’est en 1900 que Pablo Picasso débarque à Paris par la gare d’Orsay (qui n’était alors pas encore un musée) pour l’exposition universelle. Le jeune Picasso alors âgé de 18 ans ne se doute pas encore que cette période parisienne bleue puis rose (1900-1906) sera déterminante et fera de lui un immense artiste. Personnages et animaux de cirque, saltimbanques, nous sommes dans une peinture encore très figurative avant le basculement vers le cubisme qui fit le succès du peintre.

1 Rue de la Légion d’Honneur, 7e
Plein tarif : 14 euros, réduit : 11 euros
Ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 18h, le jeudi jusqu’à 21h45.

Jean-Michel Basquiat

à la Fondation Louis Vuitton jusqu’au 14 janvier 2019

Expositions 2019 Jean-Michel Basquiat
Estate of Jean-Michel Basquiat Licensed by Artestar, New York © Fondation Louis Vuitton. Photo Marc Domage

 

Proche d’Andy Warhol, petit ami de Madonna pour le côté mondain, Jean-Michel Basquiat est avant tout un artiste majeur du XXe siècle. L’exposition qui lui rend hommage à la Fondation Louis Vuitton réunit 120 de ces œuvres, sur la période de 1980 à 1988. La production de Jean-Michel Basquiat était prolifique, il peignait toujours en musique soit sur des airs d’opéra de Maria Callas soit sur de la musique techno underground des années 1980. Fasciné par le monde la boxe et du jazz, il peint ces martyrs qui deviennent dans ces toiles des héros noirs. Artiste précaire avant de devenir une super star d’abord à New-York puis dans le monde, Jean-Michel peint sur tous les supports qu’il trouve comme des palettes… Chaque toile est comme un rebus, une énigme à déchiffrer avec des codes, des symboles, des mots barrés … Riding with Death (1988) est le dernier tableau de l’exposition et de la carrière de Jean-Michel Basquiat. Il annonce la mort qui rôde. Prémonitoire ? Jean-Michel Basquiat décède quelques mois plus tard suite à une overdose.

Fondation Louis Vuitton
8 Avenue du Mahatma Gandhi, 16ème
Plein tarif : 16 euros, réduit : 10 euros
Ouvert tous les jours de 11h à 20h

Persona Grata

au MAC VAL jusqu’au 20 janvier 2019

expositions 2019 Persona Grata
Kimsooja, Bottari, Truck – Migrateurs, 2007 – 2009. Photographie couleur, caisson lumineux, 128 x 182,5 x 25,5 cm. Collection Musée national de l’histoire de l’immigration, Palais de la Porte Dorée, Paris.

 

Fruit d’une collaboration exceptionnelle entre le Musée national de l’immigration – Palais de la Porte Dorée et le MAC VAL Musée d’Art Contemporain du Val-de-Marne : Persona Grata est une exposition qui donne à penser sur la notion d’humanité dans nos sociétés contemporaines figées dans le tracé de leurs frontières. Face à l’autre qui tente de franchir notre territoire, comment réagissons-nous ? L’accueillons-nous et faisons nous preuve de générosité et d’altérité ou au contraire le rejetons-nous ? Les plus grands artistes d’art contemporain (Kader Attia, Clément Cogitore, Mona Hatoum, Djamel Tatah …)  participent au débat et illustrent ces réflexions grâce à des œuvres puissantes. Une des expositions les plus belles de la fin d’année 2018, profitez-en jusqu’au 20 janvier 2019.

Place de la Libération
94400 Vitry-sur-Seine
Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h 
Le samedi, dimanche et jours fériés de 12h à 19h
Plein tarif : 5 euros, réduit : 2,50 euros

Caravage à Rome : amis et ennemis

au Musée Jacquemart-André jusqu’au 28 janvier 2019

expositions 2019 Caravage à Rome
Caravage © Musée Jacquemart-André

 

Magnifique exposition au Musée Jacquemart-André en hommage à Michelangelo Merisi né dans le Nord de l’Italie dans un petit village appellé Caravaggio dans la région de Lombardie. L’exposition revient sur sa carrière romaine, là où il forge son style et sa personnalité artistique en se confrontant à ses contemporains souvent jaloux de son talent, et devient Le Caravage (1571-1610), maître de la peinture italienne du XVIIe siècle. De nombreux chef-d’œuvres sont présentés dans cette exposition, on peut admirer le génie de Caravage qui maîtrise la lumière et la transparence comme personne. Ses corbeilles de fruits sont si réelles qu’elles réveillent la gourmandise des visiteurs.  En comparaison aux étincelantes toiles de Caravage, les tableaux de ses contemporains paraissent souvent bien fades.

Musée Jacquemart-André
158 boulevard Haussmann, 8e
Ouvert tous les jours de 10h à 18h
Tarifs : Plein : 16 euros, réduit : 13 euros

Gagnez vos invitations pour l’exposition « Caravage à Rome, Amis et Ennemis » au Musée Jacquemart-André

Giacometti entre tradition et avant-garde

au Musée Maillol jusqu’au 3 février 2019

expositions 2019 Giacometti
Giacometti © Musée Maillol

 

Le sculpteur de génie Alberto Giacometti (1901-1966) est à l’honneur au Musée Maillol dans une exposition rétrospective à la fois thématique et chronologique co-organisée par la Fondation Giacometti. Cinquante sculptures du maître sont mises en lumière, elles entrent en dialogue avec des œuvres de sculpteurs classiques et d’artistes contemporains de l’artiste suisse tels que Bourdelle, Rodin et Aristide Maillol lui-même.

67 rue de Grenelle, 7e
Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h30. Nocturne le vendredi jusqu’à 20h30.
Plein tarif : 13,50 euros, réduit : 11,50 euros