5 oeuvres de street art aperçues à Paris en août

Pas de repos pour les braves ! CK Combo, Stikki Peaches, Wekup… Les artistes de rue ont fait le plein de créativité au mois d’août. La preuve avec ces 5 oeuvres de street art repérées au coeur de la capitale.

 

Spock par le street artiste français Invader

Mr Spock says hello !
Mr Spock par Invader – © Wesley Bodin

 

« Longue vie et prospérité ! » C’est tout le mal que nous souhaite Invader avec ce street art de Spock en mosaïques. Pour poser les yeux dessus, direction La Villette, à quelques pas d’une station de métro et d’un cinéma. Pour l’emplacement exact, c’est motus et bouche cousue.

 

Le street artiste Retro graffistism et son éléphant bleu

Un éléphant en street art
Street art de Retro © Wesley Bodin

 

Après des années d’errance, Dumbo a été aperçu en plein coeur de Paname. Et, dans le mille, il planait encore le bougre ! Pour aller serrer la trompe au pachyderme et siroter quelques cocktails à base d’absinthe en sa compagnie, direction le 20e arrondissement de Paris. Et plus particulièrement la très animée rue de Belleville, non loin d’un restaurant qu’on vous recommande chaleureusement : le Bariolé.

 

CK Combo, Tintin, Haddock et un bisou langoureux

Tintin et le capitaine Haddock en street art
Le bisou, street art de CK Combo © Wesley Bodin

 

Vous sortez de la station Châtelet ? Remontez la rue Montorgueil en direction de celle des Petits Carreaux. Quelques mètres avant le métro Sentier, levez les yeux et appréciez l’immense fresque du street artiste CK Combo. Le thème de cette nouvelle oeuvre ne surprendra pas les puristes : encore une fois, Tintin et Haddock profitent d’un jour off entre deux péripéties pour s’embrasser langoureusement dans les rues de la capitale. Les coquins…

 

Picasso version Stikki Peaches

Ne serait-ce pas Picasso en street art ?
Stikki Peaches, de plus en plus présent à Paris – © Wesley Bodin

 

Non loin de la rue des Petits Carreaux, outre un street art signé Raphael Federici qui fait également sensation dans le quartier, les badauds tomberont nez à nez avec feu Pablo Picasso. Enfin Pablo, Pablo… Punk Picasso plutôt ! Si vous êtes fan de street art, vous aurez très certainement reconnu la griffe de Stikki Peaches, québécois de plus en plus présent à Paris ces derniers mois. Ouvrez l’oeil qu’on vous répète sans cesse !

 

Satanas et Diabolo ou le comeback improbable

Satanas et Diabolo dans un avion à Paris version street art en plein coeur de Paris
Satanas et Diabolo par les street artistes Wekup © Wesley Bodin

 

Qui l’eut cru ! Après des années d’absence des écrans radar, Satanas et Diabolo débarquent sans crier gare au coeur de la ville des Lumières. Et plus précisément dans un petit passage perpendiculaire à la bouillonnante rue Saint-Denis. Un clin d’oeil qui plaira aux plus nostalgiques que l’on doit au duo de street artistes connu sous le pseudonyme Wekup. Leur patte ? Des petits réveils (regardez les hélices de l’avion…) dispersés au quatre coins de Paris.