A.Voir

5 spectacles de danse à voir à Paris en novembre

La cigale ayant chanté tout l’été, elle se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue. « Vous chantiez ? Eh bien dansez maintenant ! » lui rétorqua la fourmi sa voisine. Dansez ! Dansez ! Voici venue la sélection danse du mois de novembre. Un voyage au cœur de la danse contemporaine venue de Grèce et du Brésil, des esthétiques urbaines et hip-hop sans oublier deux week-ends de performances dansées au CND.

 

Ion de Christos Papadopoulos

au Théâtre des Abbesses du 5 au 7 novembre 2018

Spectacle de danse Ion de Christos Papadopoulos
Ion de Christos Papadopoulos

 

Le jeune chorégraphe grec Christos Papadopoulos a été découvert par un jury de professionnels lors de Chantiers d’Europe 2017, plateforme initiée par le Théâtre de la Ville pour rendre visible le travail chorégraphique des jeunes compagnies européennes. Grand favori de ce concours, il a eu l’occasion d’entrer en résidence à la Briqueterie pour créer Ion, sa troisième pièce qui met en scène 10 danseurs. Mais que se cache t-il derrière ce titre sous forme d’énigme scientifique ? Un ion désigne un atome ou un groupe d’atomes chargé électriquement, ayant gagné ou perdu un ou plusieurs électrons. Les danseurs sont les entités qui forment un tout : le groupe. Comment exprimer sa singularité tout en se fondant dans la masse ? Une belle métaphore en mouvement de ce phénomène moléculaire.

Théâtre des Abbesses
31 rue des Abbesses, 18e
Tarifs de 10 à 26 euros

 

 

Inoah de Bruno Beltrão

du 6 au 10 novembre au Centquatre dans le cadre du Festival d’Automne à Paris

le 13 novembre au Théâtre Louis Aragon à Tremblay en France dans le cadre du Festival Kalypso

spectacle danse Inoah de Bruno Beltrão
Bruno Beltrão,compagnie Grupo de Rua, Inoah

 

Le chorégraphe brésilien Bruno Beltrão, à la tête de la compagnie Grupo de Rua, présente Inoah, spectacle pour 10 danseurs. Inoah, c’est tout simplement le nom de la ville voisine de Rio de Janeiro où se trouve les studios de la compagnie depuis 1996. Figure incontournable de le danse contemporaine, Bruno Beltrão  s’inscrit dans une esthétique urbaine et déconstruit perpétuellement les codes de la danse hip-hop pour mieux en cerner les enjeux et les frontières. Les 10 interprètes uniquement masculins explorent ici la question de la figure du migrant, homme seul toujours à la marge du groupe.

Le Centquatre
5 rue curial, 19e
Tarifs de 20 à 25 euros

 

Solstice de Blanca Li

du 8 au 15 novembre 2018 au Théâtre National de Chaillot

spectacle de danse Solstice de Blanca Li
Solstice de Blanca Li (création 2017) © Laurent Philippe

 

A l’heure où même le ministre en charge de l’écologie baisse les bras et démissionne devant une cause qui semble perdue d’avance, créer une pièce sur les enjeux climatiques et le futur de notre planète est un défi audacieux que la chorégraphe Blanca Li a relevé avec intelligence. Portés par 16 danseurs-interprètes d’une puissance rare, Solstice, spectacle créé l’année dernière au Théâtre de Chaillot, a fait salle comble et a immédiatement rencontré un vif succès lors de sa présentation au public. Dans ce dernier, la vidéo prend tout son sens et devient un décor mouvant : tantôt glacier, tantôt désert de sable noir. Un enchantement des sens où la perception des cinq éléments est amplifiée par l’hypnotique mélodie de la cora de Bachir Sanogo et par une scénographie esthétiquement parfaite.

Théâtre National de Chaillot
1 place du Trocadéro, 16e
Plein tarif : 37 euros, tarif  réduit : 13 euros

 

Vertikal de Mourad Merzouki

du 9 au 14 novembre 2018 à la Mac Créteil à l’occasion du festival Kalypso

Spectacle danse Vertikal de Mourad Merzouki
Vertikal de Mourad Merzouki. Création 2018. Cie Käfig © Laurent Philippe

 

Pour sa dernière création, le chorégraphe Mourad Merzouki explore un nouvel espace de danse : celui de la verticalité. Alors que les danseurs hip-hop construisent d’habitude leur équilibre ancrés dans le sol en jouant avec la gravité, cette fois-ci les 10 danseurs de Vertikal seront d’avantage aériens, donnant parfois l’illusion de voler. Complètement harnachés, ils dansent en l’air et exploitent toutes les possibilités de ce dispositif de voltige. Une belle proposition chorégraphique qui prend toute son ampleur sur la création musicale d’Armand Amar, complice de longue date de Mourad Merzouki.

Maison des Arts de Créteil (Mac-Créteil)
1 place Salvador Allende, 94000 Créteil
Tarifs de 10 à 22 euros

 

L’invitation aux musées

les week-ends du 10 et 11 novembre et du 24 et 25 novembre au CND Pantin

Spectacle danse L'invitation aux musées
Performance pour 27 chaussures d’Olivier Saillard avec Mathilde Monnier

 

Le Centre National de la danse de Pantin se transforme le temps de deux week-ends en musée éphémère. Et cela, avec la complicité de lieux d’art comme le Musée National Centre d’art Reina-Sofia (Madrid), le Musée éphémère de la mode (Paris), l’Institut d’art de Chicago, la Fondation Serralves (Porto) ou encore le Magasin des horizons (Grenoble). Au programme de ces week-ends de novembre on retient une performance pour 27 chaussures conçue par Olivier Saillard, actuel directeur artistique de la maison de mocassins de luxe JM Weston. L’ex-directeur du Palais Galliera est aujourd’hui à l’initiative du musée éphémère de la mode : une proposition tout en élégance dans laquelle Olivier Saillard invite Mathilde Monnier (chorégraphe et actuelle directrice du CND Pantin) à performer.

CND
1 rue Victor Hugo, 93507 Pantin
Tarifs de 15 à 20 euros pour un pass valable 1 jour sur l’ensemble du programme

Retrouvez le programme complet