A.Voir

Andorra au Théâtre 13

Jusqu’au 14 février, le Théâtre 13 présente une pièce formidable et effrayante. Andorra est à voir absolument !

Andorra est tiré du roman éponyme de Max Frisch de 1961 qui raconte l’histoire d’un petit pays fictif où un jeune homme meurt au nom d’une identité qui n’est pas la sienne. A coups de mensonges, de compromissions et de lâcheté les habitants se rangeront tous à la version officielle de l’Etat. Fin et acide, ce portrait d’une société gangrénée décortique à merveille les mécanismes de la haine et de l’exclusion. Ce récit d’une obéissance aveugle frappe de vérité et d’actualité. 

Fabian Chappuis, le metteur en scène, a fait le choix d’un décor mouvant où peu à peu les murs se transforment en rue, en place, en maison, en écran… Si le propos est grave, la forme, elle, permet de beaux moments de légèreté où le rire prend une place salvatrice. 
Le texte comme la mise en scène frappent par leur justesse et leur pertinence. La haine est traitée par le biais de l’individu, de l’intime. Ce n’est pas la société qui est montrée du doigt mais ceux qui la composent. Et à travers leurs faiblesses, leurs échecs, leurs ressentiments, la haine naît et s’installe dangereusement. Andorra replace l’humain au cœur de ce qu’on a trop souvent qualifié de mécanisme politique, despotique et calculatoire. 
L’apport de Fabian Chappuis est considérable dans la modernisation et la résonnance de la pièce avec les événements récents qui font l’actualité. Ce documentaire théâtral est à la fois nécessaire, brutal, émouvant et cruel. A voir absolument !