Art Paris Art Fair, la foire au Grand Palais

Vitrine reconnue de l’art moderne et contemporain, Art Paris Art Fair accueillera cette semaine au Grand Palais, 143 galeries venues du monde entier. Petit guide de voyage dans un parcours foisonnant.

Gagnez vos places en participant au bon plan 

Les grands et les petits

143 galeries se partageront les espaces du Grand Palais. 46 % d’entre elles auront fait le voyage depuis l’étranger, et l’on notera pour la première fois une représentation de l’Iran, de l’Azerbaïdjan et de la Colombie. Côté hexagonal, nombre de régions seront représentées, et à côté des incontournables mastodontes du genre, les « galeries d’auteur » ne seront pas oubliées. Pour échapper au risque d’uniformisation qui menace ce type de gros raouts artistiques, Art Paris recensera pour cette nouvelle édition, 58 premières participations. Du neuf, donc.

La Corée, invitée d’honneur

Année de la Corée oblige, ici aussi, le « pays du matin calme » sera mis à l’honneur avec 80 artistes représentés (parfois par des galeries françaises), des tout premiers modernistes à la génération émergente. On notera, en parallèle de la foire, l’exposition au Jardin du Palais Royal, de sculptures monumentales de l’artiste Chung Hyun réunies sous le titre « L’Homme debout ».

Solo Show

A gauche : « Contenedores 7 » , 2005 de José Manuel Ballester © José Manuel Ballester / Galerie Pascal Vanhoecke et à droite : « Somebody-008 », 2014 de Kim Joon © Kim Joon / Park Ryu Sook Gallery

Depuis l’an passé, Art Paris propose « Solo Show », soit une vingtaine d’expositions personnelles disséminées dans la foire. De quoi vraiment découvrir autant d’artistes modernes, contemporains ou émergents.

Promesses d’avenir

Le secteur Promesses, quant à lui, accueille les petits nouveaux, jeunes galeries de moins de cinq ans n’ayant jamais participé à la foire. Elles sont cette année au nombre de douze, sont parfois basées à Paris, mais souvent ailleurs (Zurich, Bakou, Marseille…) et offrent un point de vue neuf sur la création.

L’art numérique à l’accueil

Pas oublié, l’art numérique tiendra une place de choix puisque tous les soirs, des installations seront projetées sur la façade même du Grand Palais. Sur cet écran de choix, cette année, le programme sera dédié à la Corée.

Suivez ce bus

Depuis le 17 mars et jusqu’au 5 avril, dans un souci de démocratisation de l’art, une exposition itinérante s’affiche à l’arrière de 25 cars Air France. En partenariat avec Art Paris, les Swatch Bus-Expo montrent le travail de cinq artistes contemporains… à suivre.