Bien commencer l’année 2019 avec 5 spectacles de danse

Commençons l’année 2019 sous le signe de la grâce et de l’élégance. Voici notre sélection de spectacles de danse immanquables pour le mois de janvier. Côté musique vous serez gâtés : de Monteverdi à Rokia Traoré en passant par la fabuleuse Oum Kalthoum. L’harmonie sera parfaite : le plaisir des yeux s’accompagnera du plaisir des oreilles pour des spectacles inoubliables.

 

2147, et si l’Afrique disparaissait ? de Moïse Touré

du 9 au 11 janvier 2019 au Tarmac, scène internationale francophone.

Spectacles de danse "2147, et si l'Afrique disparaissait ? " de Moïse Touré
© 2147, et si l’Afrique disparaissait ? de Moïse Touré

 

2147, et si l’Afrique disparaissait ? Pour répondre à cette question apocalyptique, et presque métaphysique, le metteur en scène Moïse Touré réunit du beau monde au service d’une pièce inédite entre danse, musique et théâtre. Elle sera présentée pour ses premières dates de tournée à Paris au Tarmac, scène internationale francophone. La musique du spectacle est signée Rokia Traoréla chorégraphie Jean-Claude Gallotta, et les costumes sont les créations du plasticien malien Abdoulaye Konaté. Les textes sont la plume de Dieudonné Niangouna, Aristide Tarnagda, Odile Sankara, Hubert Colas, Alain Béhar, Jacques Serena, Claude-Henri Buffard et Fatou Sy. Et pour la chorégraphie les interprètes sont tous aussi admirables : Romual Kaboré, Jean-Paul Méhansio… Une belle réunion artistique au sommet qui humanise le débat politique sur l’avenir du continent africain.

159 avenue Gambetta, 20e
Plein tarif : 25 euros, réduit 15 euros

Cercle égal demi cercle au Carré de Chantal Loïal (Cie Difé Kako)

du 12 au 16 janvier 2019 au théâtre Jean Vilar à l’occasion de la 27ème édition du festival Suresnes Cités Danse

Spectacle de danse "Cercle égal demi cercle au Carré" de Chantal Loïal
Cercle égal demi cercle au Carré de Chantal Loïal. Copyright photo Patrick Berger

 

Premières dates au Festival Suresnes Cités Danse pour la dernière création de Chantal Loïal (Cie Difé Kako) Cercle égal demi cercle au Carré : pièce chorégraphique et musicale conçue  pour huit danseurs et quatre musiciens en live sur scène. Pour ce projet, l’idée de la chorégraphe originaire de Guadeloupe est de parcourir les danses sociales, des danses traditionnelles créoles telles que la boulangère, le quadrille, ou encore la haute taille aux danses urbaines contemporaines. Partant des danses traditionnelles, importées par les colons européens au XVIIIème siècle aux Antilles et en Guyane, la compagnie Difé Kako tisse les liens entre ces danses traditionnelles et les danses urbaines essentiellement hip-hop : du ragga au krump en passant par le voguing. La tradition et la modernité s’auto-influencent et viennent enrichir une gestuelle chargée d’histoire pour inventer un nouveau langage chorégraphique issu de cette mise en relation qui va intégrer des éléments des différentes danses.

Théâtre de Suresnes Jean Vilar
16 place Stalingrad, 92150 Suresnes
Plein tarif : 25 euros, réduit : 20 euros 

Publiée par Difé Kako sur Mardi 11 décembre 2018

 

Out of context for Pina d’Alain Platel (Cie Les ballets C de la B)

Du 17 au 19 janvier 2019 au MC93 Bobigny

Spectacle de danse "Out of context" d'Alain Platel
Out of context d’Alain Platel. Copyright Photo Chris Van der Burght

 

Cela fait 10 ans que l’immense chorégraphe Pina Bausch nous a quitté. Et elle laisse dans le paysage chorégraphique international un énorme vide. Pour lui rendre hommage, la compagnie les Ballets C de la B, dirigée par le chorégraphe belge flamand Alain Platel, rejoue exceptionnellement la pièce Out of Context, création de 2009 (date du décès de Pina) pour 9 interprètes. Grimaces, mimiques, tics et performances au micro, pas de doute, Alain Platel s’inscrit dans l’héritage de Pina Bausch et du théâtre-danse !

MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis
9 boulevard Lénine, 93000 Bobigny
Tarifs de 9 à 25 euros

 

 

Wonderful One d’Abou Lagraa (Cie La Baraka)

du 16 au 24 janvier 2019 au Théâtre National de la Danse Chaillot

Spectacle de danse "Wonderful One" d'Abou Lagraa
Wonderful One d’Abou Lagraa. Copyright photo Jeanne Garraud

 

Wonderful One du chorégraphe Abou Lagraa s’expérimente comme un voyage en deux temps : un grand écart entre musique classique et musiques arabes. Le duo Ludovic Collura et Pascal Beugré-Tellier se répond gracieusement et amoureusement dans une première partie sur une musique de Monteverdi : Le Combat de Tancrède et Clorinde. Dans un décor de moucharabiehs métalliques, la deuxième partie du spectacle évolue en trio (Abou Lagraa, Sandra Savin, Antonia Vitti) vers des sonorités plus orientales, des percussions de Fez, en passant par la voix envoûtante de l’égyptienne Oum Kalthoum ou de la libanaise Soeur Marie Keyrouz. Duo, trio, hommes ou femmes, Wonderful One est une ode à la liberté des corps !

Théâtre National de la Danse Chaillot
1 place du Trocadéro, 16e
Plein tarif : 37 euros, réduit : 29 euros

 

Samo. A tribute to Basquiat de Koffi Kwahulé

du 11 janvier 2019 au 2 février 2019 au Théâtre de la Tempête à la Cartoucherie

Spectacle de danse "SAMO. A tribute to Basquiat de Koffi Kwahulé" de Koffi Kwahulé
SAMO. A tribute to Basquiat de Koffi Kwahulé. Photo ©Tristan Jeanne-Valès

 

SAMO (Same Old Shit) était le pseudo utilisé par Jean-Michel Basquiat lorsqu’il taguait les murs de New York de ses graffitis au début de sa carrière artistique. Mise en scène par Laëtitia Guédon, c’est également le titre de cette pièce théâtrale qui fait la part belle à la chorégraphie. Sous forme d’hommage à l’artiste disparu trop jeune suite à une overdose, SAMO réunit des artistes talentueux comme Willy Pierre-Joseph (chorégraphe et danseur), Yohann Pisiou (comédien), Blade MC Alimbaye (rappeur, beatboxer, slammeur) et Nicolas Baudino (clarinettiste, saxophoniste). Ces derniers nous plongent au cœur de l’effervescence artistique new-yorkaise des années 1980. C’est l’un des spectacles de danse phare de ce début d’année !

La Cartoucherie – Théâtre de la Tempête
Route du Champ de Manœuvre, 12e
Plein tarif : 22 euros, réduit : 10 euros