Brie Larson en 5 rôles incontournables

Room, States of Grace, Captain Marvel… Retour sur la filmographie de l’actrice américaine Brie Larson à travers 5 rôles incontournables.

 

Grace dans States of Grace (2014)

Un film se déroulant dans un foyer pour ados en difficulté. Jusqu’ici, rien d’exceptionnel à l’horizon. Sauf que… Sauf que la mise en scène du réalisateur Destin Daniel Cretton et l’interprétation sans faille de Brie Larson font très largement le taf. Résultat : une vraie bouffée d’émotions pour ce long métrage qui reçut trois prix – meilleur montage lors de l’Independant Spirit Award 2014 ; Mention spéciale du jury et Meilleure interprétation féminine au Festival du film de Locarno de 2013. Pas mal, non ?

 

Joy dans Room (2016)

Attention, grosse pépite indé à l’horizon ! Si à l’heure actuelle nous devions retenir qu’un seul film de la filmographie de Brie Larson, ce serait celui-ci. Room est ce que l’on appelle une claque. Une torgnole qui nous arrive en pleine gueule et que l’on prend avec plaisir. Une histoire passionnante d’abnégation où une jeune femme séquestrée depuis des années fait tout pour préserver son fils né dans cette prison de quelques mètres carrés. Brie Larson, qui décrocha 5 prix pour ce rôle dont un Oscar et un Golden Globe, y est tout simplement divine.

 

Justine dans Free Fire (2017)

Vous aimez le cinéma de Guy Ritchie ? Free Fire est fait pour vous. Loin d’être un film impérissable dans notre esprit, il n’en reste pas moins un véritable bol d’air frais dans le paysage cinématographique du genre, quelque peu tristounet avouons-le. Violent, vulgaire et délicieusement déjanté, ce trip so british est un pur kiff visuel dans lequel le casting, en totale roue libre, s’en donne à cœur joie.

 

Jeannette dans Le Château de verre (2017)

Après l’émouvant Captain Fantastic avec Viggo Mortensen, un autre long métrage foule le sentier des familles atypiques se refusant à toutes formes de capitalisme. Ou du moins essayant. Le Château de verre est une ode à la liberté, de penser et de se mouvoir. Une alternative délicieuse à ce quotidien dans lequel nous plonge une société consumériste qui nous ronge jusqu’à la moelle. Promis, comme avec Captain Fantastic, vous aurez envie de tout plaquer après avoir posé les yeux sur cette petite gourmandise indé.

 

Carol Danvers dans Captain Marvel (2019)

La carrière parfaite à vos yeux ? Osciller entre un film indé et un blockbuster pour amasser du cash ? Si tel est le cas, Brie Larson possède une solide filmographie. Après Kong : Skull Island, la voici en effet tête d’affiche de Captain Marvel. Un rôle clef dans le Marvel Universe puisqu’elle pourrait bien être celle qui va mettre une branlée à Thanos en personne dans le prochain Avengers… On en salive d’avance !