Ça chauffe à la Villette avec Lucrece Borgia

Les premiers frimas vous filent le bourdon ? Pas de panique, ça chauffe à la Villette avec à l’affiche, un « Lucrèce Borgia » électrisant taillé pour les soirs d’automne par David Bobée.

Les premiers frimas vous filent le bourdon ? Pas de panique, ça chauffe à la Villette avec à l’affiche, un « Lucrèce Borgia » électrisant taillé pour les soirs d’automne par David Bobée. Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce jeune créateur féru de théâtre mais aussi de danse, de cirque ou de vidéo, disons que le garçon est doué. Il fallait l’être pour convaincre Béatrice Dalle de faire ses premiers pas sur scène à 49 ans en plongeant corps et âme dans le roman épique de Victor Hugo ! Une entreprise vertigineuse pour cette nature irréductible (fan déclarée  de Sacha Baron Cohen et de Johnny Knoxville) que le public, comble et comblé ovationna lors de la création au château de Grignan (Fêtes Nocturnes 2014). Rougeoyante comme une lave jaillissant de l’obscurité, l’œuvre interroge le conflit délétère d’une héroïne tragique aspirée par le mal – Lucrèce l’incestueuse, l’empoisonneuse, la monstrueuse sanguinaire – et qui soudain face à Gennaro, son fils caché, se défait peu à peu sous nos yeux.  Mais pour Bobée, cela n’est qu’un prétexte à la mise en place d’un son et lumière wild dans lequel s’ébrouent de puissants comédiens (Pierre Cartonnet, Jérôme Bidaux, Alain d’Haeyer et Catherine Dewitt) ainsi qu’une flopée de danseurs- circassiens dopés par la musique folk-grunge de Butch McKoy…jusqu’au climax psychédélique : l’orgie chez la Négroni avec le récit du combat de l’homme et de la pieuvre (un rajout pertinent tiré des « Travailleurs de la mer » du même Hugo). Embrasant la scène en louve callipyge dévorante et dévorée, Béatrice Dalle nous offre d’entrer dans la saison froide en nous marquant la rétine au fer rouge : incandescente, libre et fière, dans un décor d’eau et de flammes.

Du 30 novembre au 3 décembre, du mercredi au samedi à 20h  à la Grande Halle de la Villette, 211 Avenue Jean-Jaurès, 19ème. M° Porte de Pantin. Pl : 10€-26€.  Tel : 01.40.03.75.75