A.Voir

A découvrir : Camping, festival de danse et performance à Pantin

Qui dit Été, dit Expériences ! Qui dit Expériences, dit Camping ! Sous le soleil de Pantin et Lyon, il est l’heure de camper avec ce festival de danse et performance. Spectacles, installation sonore, workshops et rencontres avec des artistes des quatre coins du monde vont vous faire vibrer au Centre National de la Danse.

 

Camping : 15 spectacles, 1 installation sonore et 1 exposition

Spectacle de danse de Xavier Leroy. Une table et une chaise et un danseur au sol.
CND de Pantin / Camping / Xavier Leroy « self unfinished » © Katrin Schoof

 

Avec ses spectacles venus du Brésil, du Chili, d’Iran, d’Islande, du Québec, du Zimbabwe… Camping n’a pas de frontières. Résolument politique cette édition est à nouveau ancrée sur les combats à mener dans nos sociétés. Des pièces historiques résonnent toujours de nos jours. Xavier Leroy pousse le corps à l’extrême pour en redéfinir un nouveau. Alain Buffard et son autoportrait chorégraphique « Good Boy », pose la question du genre et du corps en réaction. Pour d’autres, c’est une première. « Everything Not in Its Right Place II », créé spécialement pour cette édition de Camping par le chorégraphe et interprète Bhu Bhu II, interroge le minimalisme, ce mouvement artistique contemporain des années 60. Une installation sonore de Tom Engels et Myriam Van Imschoot retranscrit une rencontre avec les chorégraphes Steve Paxton et Lisa Nelson. À l’écoute ? Quinze heures d’enregistrement sur la danse contemporaine et son héritageSous forme de films, une exposition dresse le portrait de cinq chorégraphes telles que La Ribot et Lucinda Childs.

 

Camping : Avec les professionnels

Plusieurs danseurs en cercle se tenant par la taille.
CND / Camping / Workshop de Jean-Luc Verna, Camping 2017 © Marc Domage

 

Appelés Campeurs, les étudiants des 27 écoles invitées ainsi que les danseurs professionnels extérieurs vont se régaler. Trente-deux workshops au CND et dans 14 lieux partenaires tels que le Centre Pompidou, La Villette et le Palais de Tokyo, sont proposés à ces professionnels en perpétuelle recherche. Jennifer Lacey, Rabih Mroué, David Wampach n’hésitent pas à faire part de leurs savoirs et à enseigner leurs vocabulaires chorégraphiques.

En entrée libre, les écoles invitées ont l’occasion de montrer au public leurs recherches et travaux. California Institute of the Arts de Los Angeles, Escola Livre De Dança Da Maré de Rio de Janeiro ou encore l’École Supérieure d’Art de Clermont-Métropole ont une identité propre.

 

Camping : Avec les amateurs

Une jeune fille se cache derrière une feuille au second plan et un jeune homme traverse la salle en courant.
CND / Camping © Marc Domage

 

Au Camping, les amateurs ont aussi le droit de danser. En accès libre sur le parvis du Centre National de la Danse, c’est l’occasion de rencontrer et montrer ses multiples talents à des chorégraphes de renommée internationale. Pierre Droulers, Marcelo Evelin, Elsa Wolliaston… animent des ateliers où l’envie est la priorité. Avec Camping kids, les enfants vont s’éclater. À partir de 7 ans, seul, en famille ou en centre de loisirs, ils peuvent assister à des ateliers de danse, projections et rencontres.

 

Camping : Ouvert à tous

Cours de Yoga par Mathilde Monnier, directrice du CND.
CND / Camping © Marc Domage

 

Ouvert à tous Camping fait se côtoyer professionnels et amateurs. Au programme ? Cours de yoga avec Mathilde Monnier, directrice du CND, et cours de danse classique sans barres et en baskets par Aurélie Dupont, Étoile du Ballet de l’Opéra National de Paris et désormais directrice de la prestigieuse compagnie. Les chorégraphes Xavier Leroy et Hener Goebbels présentent le résultat de leurs workshops

Et pour clore ce festival, venez nous montrer vos derniers pas de danses à la Garden Party de clôture, sur la terrasse du restaurant/bar la Folie dans le parc de la Villette.

 

Camping : À Lyon et en Asie

Un homme au centre de la salle de spectacle assis sur les genoux. Devant lui une bouilloire en fonction qui fume.
CND / Camping / Jeong Seyoung, « Deus Ex Machina » © Korea Natinail Contemporary Dance Company, Mok Jinwoo

 

Camping est également à Lyon au Laboratoire International de Création Artistique Les Subsistances, et au Conservatoire National Supérieur Musique et Danse. Sur un format plus court, workshops, cours et ateliers sont proposés aux professionnels. Pour tous, il est possible d’assister aux spectacles de la chorégraphe portugaise Ana Rita Teodoro et des écoles invitées.

En 2019, Camping s’exporte en Asie avec une collaboration entre le CND et le Taipei Performing Art Center de Taïwan. Il est donc logique de retrouver cette année des spectacles et rencontres avec ces acteurs de la danse, tels que Michikazu Matsune du Japon et Jeong Seyoung de Corée du Sud.

Camping 2018 – Pantin / Paris / Lyon
Du 18 au 29 juin 2018 
Programme
Payant et en accès libre sur réservation