A.Voir

Chris Hemsworth en 5 films incontournables

Vous êtes fan de Chris Hemsworth depuis que vous l’avez découvert dans le rôle de Thor ? Attendez un peu de le voir à l’oeuvre dans ces 5 films où il excelle. Et cela, quelles que soient les qualités intrinsèques de ces longs métrages…

Escapade fatale de David Twohy (en DTV le 25 mars 2010)

Nous en sommes conscients, ce DTV n’a rien d’un chef-d’oeuvre. Et pourtant, nous l’apprécions profondément. Les raisons ? La première est qu’il joue son rôle de divertissement pour dimanche pluvieux à la perfection. La seconde est la présence de Chris Hemsworth, particulièrement charismatique en redneck baraqué et détraqué du ciboulot. Mention spéciale pour sa petite moustache en fer à cheval, qui rajoute une couche supplémentaire à l’inquiétude qui émane de son personnage à chaque apparition.

 

Rush de Ron Howard (2013)

Disons-le clairement : ce film centré sur la rivalité entre les pilotes de F1 James Hunt et Niki Lauda est une petite merveille de mise en scène, doté par-dessus tout d’un rythme effréné des plus succulents. Mais pas que ! Il est également la preuve (et il en fallait une) que Chris Hemsworth n’est pas qu’une armoire à glace bonne qu’à jouer avec son gros marteau. Il est un acteur capable de véhiculer mille et une émotions à la seconde. Merci Ron Howard de nous en avoir fait prendre conscience !

 

Vive les vacances de John Francis Daley et Jonathan Goldstein (XII) (2015)

Celles et ceux qui ont vu Avengers Endgame le savent, Chris Hemsworth n’est pas mauvais côté comédie. Il le prouve d’ailleurs quatre années plus tôt dans Vive les vacances, long métrage bancal – mais ô combien jouissif par moments – dans lequel il campe un séducteur du dimanche doté d’un très gros chibre. Sa prestation vaut à elle-seule de perdre 90 minutes de notre temps.

 

Hacker de Michael Mann (2015)

Que l’on soit admiratif ou non de la patte Michael Mann, difficile de dénigrer pour autant sa mise en scène nerveuse et sa direction d’acteurs très souvent impeccable. C’est le cas avec Miami Vice, Collétéral, Heat et, en l’occurrence, Hacker. C’est d’ailleurs dans ce dernier, thriller d’action saupoudré d’une petite dose de geek, que les cinéphiles peuvent apprécier une nouvelle fois la justesse d’interprétation de l’acteur australien.

 

Au cœur de l’océan de Ron Howard (2015)

Deux années après Rush, Ron Howard fait de nouveau appel à Chris Hemsworth. Et il ne lui épargne aucun investissement ! L’interprète de Thor n’hésite pas en effet à perdre beaucoup de poids pour ce film d’aventure à la sauce Moby Dick. Bon, ok, on est loin des transformations physiques de Christian Bale, mais quand même… Après ce rôle, on a hâte de voir quels seront les projets dans lesquels le frère de Liam Hemsworth (Hunger Games) va briller ! Peut-être le nouveau Men in Black, en salles dès le 12 juin 2019…