Pendant le confinement, le cinéma La Clef projette des films en plein air pour les passants

Mais que deviennent les squats pendant le confinement ? À la Clef, cinéma d’art et d’essai occupé depuis le mois de septembre 2019, la lutte continue en petit comité. Depuis le 17 avril, des films sont projetés sur la façade tous les vendredis. 

 

Le cinéma d’art et d’essai La Clef est officiellement fermé depuis avril 2018, et doit être vendu par son propriétaire à un repreneur encore inconnu. Soucieux de sauver ces salles obscures d’utilité publique, un groupe de cinéphiles militants s’y relaye depuis le mois de septembre 2019 pour projeter de longs et courts métrages indépendants, pointus et engagés. Tous les vendredis, un nouveau film est diffusé dès 21h, pour les voisins et les passants. La Nuit du Chasseur de Charles Laughton  (1955) a ouvert le bal de ces séances en plein air sauvages. Dès 21h, le drame en noir et blanc a éclairé sur un mur voisin du 34 rue Daubenton, dans le 5e arrondissement de Paris.

Les projections en plein air devraient se poursuivre tout au long du confinement. Pour les occupants, l’objectif et clair : rester mobilisé avant le procès en appel qui les opposera au propriétaire du cinéma, et pourrait acter leur expulsion. Au cas où votre jogging nocturne vous amènerait à passer devant la Clef, retrouvez toute la programmation sur la page Facebook de La Clef Revival.

Cinéma La Clef,
34 rue Daubenton, 5e