Les sorties cinéma du mercredi 5 septembre 2018

Notre sélection non-exhaustive de films à ne pas manquer cette semaine :

Shéhérazade : drame

Système de notation des films de la semaine

De Jean-Bernard Marlin, avec Dylan Robert et Kenza Fortas. Durée : 1h49.

Rejeté par sa mère à sa sortie de prison, Zachary, 17 ans, fait la rencontre de Shéhérazade, une jeune prostituée marseillaise. Alors qu’ils sont aussi perdus l’un que l’autre, Zachary commence à prendre soin d’elle. C’est le début d’une idylle compliquée, filmée en immersion au sein de la jeunesse paumée de Marseille. Le tout donnant au final une œuvre forte et fougueuse, une sorte de Roméo et Juliette des temps modernes, Prix Jean Vigo 2018 et chouchou du Festival de Cannes à juste titre._

 

Invasion : thriller

Système de notation 2/5

De Kiyoshi Kurosawa, avec Kaho et Shôta Sometani. Durée : 2h20.

Alors qu’elle remarque des absences chez son mari et son patron, Etsuko voit débarquer une collègue qui pense que son père est un fantôme. Tout cela constitue les prémices d’une invasion extraterrestre qui, autant vous le dire tout de suite, va se révéler très laborieuse. Au spectaculaire de La Guerre des Mondes ou de V, Kiyoshi Kurosawa préfère le minimalisme et le psychologique pour un résultat davantage barbant que réellement intrigant._

 

Whitney : documentaire

Système de notation des films de la semaine

De Kevin Macdonald, avec Whitney Houston. Durée : 2h.

Whitney Houston, un destin de chanteuse aussi intense que sa voix, Bodyguard, “I Will Always Love You, une fin tragique… Tout ça on le sait. Mais le reste ? Les escroqueries de son père manager, sa bisexualité, son addiction à la drogue, son mari à la désastreuse influence, la tentative de suicide de sa fille ou encore de lourds secrets de maltraitance… Autant de tragédies qui ont aussi scellé le destin de Whitney, et que l’on découvre dans ce documentaire aussi prenant que surprenant qui vient donner une épaisseur nouvelle à la star._

 

Photo de famille : comédie dramatique

Système de notation des films de la semaine

De Cecilia Rouaud, avec Vanessa Paradis, Camille Cottin et Pierre Deladonchamps. Durée : 1h38.

À la mort de leur grand-père et face à la défection de leur père (Jean-Pierre Bacri), occupé avec sa nouvelle femme, trois petits-enfants désormais adultes décident de s’occuper de leur grand-mère sénile. Seulement voilà, entre la caractérielle qui cherche à avoir un enfant (Camille Cottin), la mime qui a des difficultés avec son fils (Vanessa Paradis) et le dernier qui est asocial, la fratrie doit déjà faire face à ses angoisses. Au résultat, un film de belle facture, avec des personnages un peu trop appuyés, dont le casting 5 étoiles donne à cette chronique familiale un aspect assez émouvant._

Sofia : drame

Système de notation des films de la semaine

De Meryem Benm’Barek, avec Maha Alemi, Lubna Azabal et Sarah Perles. Durée : 1h 20.

Avoir un enfant toute seule, c’est difficile, alors quand ce bébé s’apprête à naître après un déni de grossesse et hors mariage à Casablanca, c’est carrément un calvaire. Celui de Sofia, 20 ans, qui a 24 h pour trouver le père. Une situation aussi ubuesque que terrible, traitée ici d’une manière plutôt austère, qui en dit long sur la société marocaine, ses lois et le poids de ses traditions._