A.Voir

Danse : quels spectacles faut-il voir absolument en février ?

2020 est une année bissextile : 366 jours dans vos calendriers tout neufs et le mois de février compte donc 29 jours ! Une belle raison pour célébrer la danse dans tous états. De la frénésie du flamenco avec la quatrième édition de la Biennale d’art flamenco à la fête explosive concoctée par Arthur Perole, voici la sélection de spectacles de danse à voir absolument en février.

The day de Lucinda Childs

au Théâtre de la Ville – Espace Pierre Cardin jusqu’au 6 février 2020

The day réunit sur plateau la danseuse étoile du New York City Ballet Wendy Whelan et la violoncelliste Maya Beyer autour d’un projet en hommage aux victimes de l’attentat du 11 septembre. La composition musicale est signée David Lang et la chorégraphie est l’oeuvre de Lucinda Childs. La pièce invite les spectateurs à un devoir de mémoire afin de commémorer ce jour tragique. La musique et la danse s’entremêlent aux récits des souvenirs de tout un chacun, récoltés sur internet ou les réseaux sociaux comme autant de témoignages qui documentent cette pièce … car nous nous rappelons tous où nous étions et ce que nous faisions à la date de cet événement tristement gravé dans les mémoires collectives et individuelles.

Espace Pierre Cardin (Théâtre de la Ville)

1, avenue Gabriel, Paris 8

Tous les jours à 20h

Tarifs de 10 à 32 euros

Quatrième Biennale d’art Flamenco

au Théâtre National de la Danse Chaillot jusqu’au 13 février 2020

Quatrième édition pour ce rendez-vous immanquable des passionnés de Flamenco avec cette année encore des temps forts comme le solo Impulso de Rocio Molina, performance de trois heures où la star de la danse flamenca expérimente de nouvelles formes de langages corporelles avec des artistes invités, des musiciens mais aussi avec le public pris dans cette impulsion contagieuse. La Biennale, ce sont aussi des rencontres fortes d’une puissance rare comme celle de deux étoiles : Marie-Agnès Gillot, danseuse étoile classique et une étoile flamenca Andrès Marin, réunis dans la pièce Magma de Christian Rizzo à voir du 6 au 13 février.

Théâtre National de Chaillot

1, place du Trocadéro, Paris 16

Tarifs et billetterie en cliquant ici

Ensemble Ensemble de Vincent Thomasset

au Carreau du Temple les 5 et 6 février 2020

Avec la très sonore Ensemble Ensemble créée pour quatre interprètes à l’occasion du Festival d’Automne 2017, le chorégraphe Vincent Thomasset propose une immersion d’une heure dans le langage sous toutes ces formes. Théâtre dansé ou chorégraphie théâtralisée ? Les frontières sont floues et les corps permettent d’exprimer ce que les mots ne sont plus capables d’illustrer. Une proposition poétique où la musique électronique de The Noise Consort permet une belle mise en relief des mots et des gestes.

Carreau du Temple

2, rue Perrée, Paris 3e

Spectacle à 19h30

Tarifs de 10 à 20 euros 

Blitz – Carte Blanche Noire – de Bernado Montet

Spectacle de clôture du Festival Faits d’Hiver le 8 février 2020 à Micadanses

Photo : ©Chill Okubo

 

Les soirées Blitz sont la tradition pour la clôture du Festival Faits d’Hiver depuis quatre éditions. Cette année, c’est Bernado Montet, chorégraphe et directeur artistique de la Cie Mawguerite, qui prendra les manettes de cette soirée avec les artistes invités : Nadia Beugré, Sophiatou Kossoko Mamela, Lena Blou, N’da Binta dans le cadre du programme Duo(s) de la SACD. Les danses exploreront les questions de racisme, de sexisme, ou encore d’homophobie.

 

Micadanses

15, rue Geoffroy L’Asnier, Paris 4e

Spectacle à 20h

Tarifs de 10 à 16 euros

Ballroom d’Arthur Perole

au Théâtre National de la Danse de Chaillot du 26 au 29 février 2020

Photo : Nina-Flore Hernandez

 

Déguisements festifs, ballons de baudruche, maquillages fluo outranciers … Bienvenue dans ce carnaval chorégraphié et imaginé par Arthur Perole qui invite six danseurs interprètes dans une transe collective et colorée ! Le ballroom, étrange bal masqué à la frontière des esthétiques du voguing mais aussi de la tarentelle italienne (danse chère au jeune chorégraphe) est un espace de liberté, un exutoire qui permet à chacun de lâcher prise et d’affirmer son identité et sa singularité. Une folie qui fait du bien !

Théâtre National de la Danse Chaillot

Salle Firmin Gémier

Tarifs de 8 à 38 euros