Do It Yourself : design artisanal

Designers et artistes prônent les vertus du DIY et livrent leurs secrets de fabrication.

En prônant le développement durable, les coûts de revient raisonnables, mais aussi les bienfaits du travail manuel, le « Do It Your Yourself » est devenu un véritable phénomène. Pour le meilleur, mais aussi pour le pas terrible, parfois. Histoire d’en finir avec les réalisations ratées, on se procure ce livre génial où 50 designers et artistes partagent chacun une de leurs créations en expliquant pas à pas comment la reproduire (facilement) soi-même. On adore les « poupées-chaussettes » Caonima de Ai Weiwei et la chaise « Palette » de Martino Gamper (photos), mais aussi le ghetto blaster de Konstantin Grcic, le lustre de Patricia Urquiola, etc. Entre ludique, décoratif et pratique, tout est bien, et on veut tout refaire, à l’identique, ou, mieux, en apportant sa touche personnelle.

Do it yourself, 50 Objets design à faire soi-même, de Thomas Bärnthaler, éd. Phaidon, 224 pages, 24,95 €. www.phaidon.com.