Doublé offenbachien

Un petit coup de blues automnal ? Le puissant antidote Offenbach est déjà disponible avec deux spectacles composés d’extraits d’ouvrages du « Mozart des Champs-Elysées » !

Un petit coup de blues automnal ? Le puissant antidote Offenbach est déjà disponible avec deux spectacles composés d’extraits d’ouvrages du « Mozart des Champs-Elysées » ! Au musée d’Orsay, parallèlement au démarrage de l’exposition « Spectaculaire Second Empire » (du 27 septembre au 15 janvier), l’Auditorium accueille, à partir de jeudi et pour quatre représentations, « Un dîner chez Jacques », fruit de la collaboration du musée avec l’Opéra Comique. Mis en scène par Gilles Rico, ce dîner lyrique réunit les instrumentistes des Frivolités Parisiennes, rompus à ce répertoire, sous la baguette de l’excellent Julien Leroy. Avec Vannina Santoni, Antoinette Dennefeld, Yann Beuron, Jean-Sébastien Bou et Franck Leguérinel, la distribution augure d’un délectable moment dans un décor et des costumes résolument… Second Empire !

Autre savoureuse proposition offenbachienne, en cours depuis la mi-septembre au Théâtre de Poche, « Les jeux de l’amour et d’Offenbach » sont une « Fantaisie lyrique » pour soprano, baryton et piano, imaginée par le metteur en scène Yves Coudray. Au prétexte d’une audition chez Offenbach, on y assiste aux retrouvailles de deux chanteurs… anciens amants ! Airs célèbres et pages bien plus rares s’entremêlent de croustillante façon grâce au talent et à la présence scénique de deux merveilleux chanteurs comédiens : Edwige Bourdy  et Jean-Michel Sérine.

« Un dîner chez Jacques », les 29 septembre, 6, 8 et 9 octobre (20h, 16h le 9 oct.). Auditorium du musée d’Orsay, 1 rue de la Légion-d’Honneur, 7e. M° Solférino. Tél. 01 53 63 04 63. Places de 4,5 à 45 €.  //// « Les jeux de l’amour et d’Offenbach », jusqu’au 6 novembre, du mardi au samedi à 19h, le dimanche à 17h30. Théâtre de Poche, 75 Bd du Montparnasse, 6 e. Tél. 01 45 44 50 21. Places de 11 à 26 €