Expo : « Mexique » au Grand Palais

L’art mexicain de la première moitié du XXe siècle s’invite pour la première fois en France jusqu’au 23 janvier 2017. C’est l’exposition la plus importante consacrée à cet art depuis 1953.

L’exposition offre un panorama exceptionnel d’artistes mexicains, de Frida Kahlo à Gabriel Orozo, sur une période où le contexte politique et culturel a eu un impact considérable sur l’effervescence créative. A l’heure où les peintres, sculpteurs et photographes s’engagent, la modernité pointe le bout de son nez.
L’exposition se fait en quatre parties : dans la première partie, on découvre comment cette modernité s’inspire d’éléments traditionnels du XIXe siècle. La deuxième partie, quant à elle, nous montre comment la Révolution mexicaine a été moteur de la mutation culturelle et artistique. La troisième partie présente un panel d’artistes se positionnant comme une alternative idéologique face au discours en vigueur à l’époque. Pour finir, la quatrième partie illustre les rapports entre Mexique et Etats-Unis et comment les artistes mexicains ont pu aider à la dynamique culturelle de villes comme New York ou Los Angeles.

© Diego Rivera (1886-1957), La Barque fleurie (détail), 1931, huile sur toile, Mexico, collection Museo Dolores Olmedo