Quelles expos voir avec les enfants cet hiver ?

Dans la jungle culturelle parisienne, les petits loups sont sans doute les plus affamés… Alors, quelles expositions peuvent-elles les nourrir ? Réponse en trois festins ingénieux et colorés. 

De l’amour au Palais de la Découverte

®R. Thenadey

 

« C’est quoi l’amour ? » Dur dur de faire face à une telle question… Heureusement, les musées sont là pour aider les parents en mal d’arguments ! En l’occurence, le Palais de la Découverte répond à l’épineux problème amoureux avec une belle exposition, qu’on visitera plutôt avec des enfants collégiens. Divisé en différents chapitres, De l’amour interroge avec panache nos besoins d’affections, les nouvelles façons de se rencontrer en ligne, les besoins du corps ou encore les preuves d’amour. Avec beaucoup de textes, certes, mais pas que ! Abondamment illustrée, l’exposition est interactive et sa scénographie astucieusement pensée. Un vrai plaisir !

De l’amour, jusqu’au 30 août
Au Palais de la Découverte, avenue Franklin Delano Roosevelt, 75008 Paris

Figure d’artiste à la Petite Galerie du Louvre

MADAME VIGÉE LE BRUN ET SA FILLE, JEANNE-LUCIE, DITE JULIE (1780-1819), Élisabeth Louise (1755 – 1842) © RMN – Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux

 

Cela fait cinq ans déjà que le musée du Louvre accueille en son sein une galerie spécialement dédiée aux enfants. Chaque exposition dure le temps d’une année scolaire. Le thème de 2020 ? La « Figure d’artiste« . La Petite Galerie du Louvre mène ses jeunes visiteurs sur la piste qu’une question (encore une !) bien intrigante : c’est quoi, être artiste ? Quel est le mode de vie d’un peintre de la Renaissance, comment exprime-t-il son identité, comment les sculpteurs du XIXème siècle se faisaient-ils remarquer du grand public ? La réponse se décline en cinq chapitres, consacrés aux signatures, aux autoportraits, aux récits écrits de vies d’artistes, au rôle de l’Académie royale de peinture en France et, enfin, au fameux Salon, qui défraya la chronique durant toute son existence et refusa (entre autres) les peintres impressionnistes. Un parcours passionnant, qui compte de très nombreux chefs-d’oeuvre !

Figure d’artiste, jusqu’au 29 juin 2020
Au Musée du Louvre, rue de Rivoli, 75001 Paris

L’Atlas au musée en Herbe

© Walk the Line

 

Après l’art ancien, place au street art ! Le musée en Herbe accueille en ce moment L’Atlas et ses compositions de lignes géométriques, pour une belle exposition qui explore ses différentes sources d’inspiration. Et elles sont fort diverses ! Ainsi, si vous voulez expliquer à vos enfants que ce n’est pas parce que l’artiste est contemporain qu’il oublie l’Histoire de l’Art, la proposition est parfaite. Car L’Atlas a sélectionné différents objets archéologiques venus des collections du Louvre, ainsi que des œuvres de Keith Haring, papounet new-yorkais de l’art de rue, de Jacques Villeglé, qui, lui aussi mais de façon très différente, travaille avec la rue, ou encore de Victor Vasarely, dont le travail sur l’art optique résonne parfaitement avec les lignes obsédantes et labyrinthiques de L’Atlas. Une exposition interactive, ponctuée de jeux, à ne pas manquer !

Walk The Line
Musée en Herbe, 23 rue de l’Arbre Sec, 75001 Paris