A.Voir

7 expositions à découvrir à Paris au mois d’avril

Découvrez les expositions qui débutent à Paris au mois d’avril. Notez bien les dates pour être parmi les premiers à les visiter !

Ca va laisser des traces, Quand l’art et l’archéologie se regardent

A la Médiathèque Antoine de Saint-Exupéry

Appliques, rivets et cabochons, I ou IIème S. Gournay-sur-Marne
© Emmanuelle Jacquot

 

Du 4 avril au 17 juin, la Médiathèque de Saint-Exupéry accueille une exposition dans laquelle passé et présent se confrontent. L’archéologie face à l’art contemporain. Deux formes d’expressions très éloignées et pourtant si proches. Chacune raconte son temps et les problématiques liées à son ère. Toutes deux témoignent du passage de l’Homme sur la Terre et du message qu’il a souhaité y laisser. L’expo Ca va laisser des traces propose donc des objets très anciens, tels qu’une poterie du IIIe siècle avant J-.C ou encore une meule du IIe siècle, mais également que des œuvres modernes, à l’image d’une sculpture en granit de 1988. De quoi parcourir des millénaires en seulement quelques heures.

Médiathèque Antoine de Saint-Exupéry
100 avenue du 8 mai 1945 / 93 330 Neuilly sur Marne
Le mardi (15h-20h), le mercredi (10h-12h / 14h-19h), les jeudis et vendredis (15h-18h) et le samedi (10h-18h)
Entrée libre sur réservation

 

Capitaine futur et la supernature

A la Gaîté Lyrique

Capitaine Futur et la supernature
© La Gaîté Lyrique

 

Forêt de lianes cybernétiques, roseraie électronique et méduses hypnotiques, Capitaine futur et la supernature vous propose de vivre du 4 avril au 15 juillet une extraordinaire aventure. L’exposition invite ainsi les grands comme les petits à explorer le monde des nouvelles technologies et des créations contemporaines. Un univers artistique tourné vers l’avenir et la poésie, qui permet de s’évader vers les plus belles folies. Des concerts, des conférences, des projections, des ateliers et autres activités sont également proposés afin de s’immerger au mieux dans cette atmosphère avant-gardiste et libérée.

La Gaîté Lyrique
3 bis, rue Papin
Du mardi au samedi (12h-21h) et dimanche (12h-18h)
Plein tarif : 7€, gratuit pour les adhérents, 4€ pour leurs accompagnateurs

 

La Gaîté Lyrique

 

Gustav Klimt et la Sécession viennoise

A l’Atelier des Lumières

Exposition Gustav Klimt à l'Atelier des Lumières
© Culturespaces / Nuit de Chine

 

Pour son ouverture, l’Atelier des Lumières propose une extraordinaire exposition numérique dédiée à Gustav Klimt, à l’occasion du centenaire de sa mort. Un véritable parcours immersif au milieu de gigantesques œuvres lumineuses et colorées, qui permet de redécouvrir l’artiste sous un angle original et nouveau. Sublimé par un accompagnement musical de Luca Longobardi, l’univers de fleurs et de dorures du peintre autrichien aspire vraiment les visiteurs, qui peuvent alors en apprécier toute la grandeur et la beauté. Une expérience sensorielle à vivre du 13 avril au 11 novembre.

L’Atelier des Lumières
38 rue Saint-Maur
Du lundi au dimanche (10h-18h), nocturnes les vendredis et samedis jusqu’à 22h
Plein tarif : 14,5€, sénior 13,5€, réduit 11,5€ et jeunes 9,5€

 

Kader Attia, Les racines poussent aussi dans le béton

Au musée d’art contemporain du Val de Marne

Exposition Kader Attia
2009. Installation, couscous, 20 moules, peinture acrylique noire, 15 x 400 x 400 cm.Collection Frac Centre-Val de Loire. © Adagp Paris, 2018. Photo © François Fernandez/CCC.

 

Du 14 avril au 16 septembre, Kader Attia propose une exposition monographique au musée d’art contemporain du Val de Marne. Inspirée par les grands projets urbains de l’après guerre, l’artiste s’interroge sur l’architecture et sa relation aux corps, son histoire, ses attaches ou encore le vivre ensemble. Un parcours initiatique à découvrir au fil d’œuvres diverses et variées allant de réfrigérateurs miroirs aux impressions photographiques, en passant par les incroyables installations de couscous.

Musée d’art-contemporain du Val de Marne
Place de la Libération / 94 404 Vitry-sur-Seine
Du mardi au vendredi (10h-18h) et du samedi au dimanche (12h-19h)
Plein tarif : 5€, réduit : 2,5€

 

MAC VAL Musée d’Art Contemporain du Val-de-Marne

 

Subodh Gupta

A la Monnaie de Paris

Oeuvre de Subodh Gupta
© DR

 

Du 13 avril au 26 août, la Monnaie de Paris accueille une rétrospective de l’artiste indien Subodh Gupta. Une première en France ! De la peinture, à la sculpture, en passant par la vidéo, la photographie ou encore la performance, ce véritable touche-à-tout ne s’est jamais contenté de s’exprimer au travers d’un seul art ou d’un unique support, bien au contraire. Grâce à son univers riche et diversifié, cet original de New Delhi a créé des œuvres très différentes les unes des autres, abordant souvent le quotidien, les rituels ou la spiritualité. Sculptures monumentales en ustensiles de cuisine, vélos dorés customisés ou autres objets moulés en métal, l’exposition contient de nombreuses surprises qui vous feront voyager vers l’Inde et ses traditions.

Monnaie de Paris
11 quai de Conti
Du mardi au dimanche (11h-19h), nocturnes le mercredi jusqu’à 22h
Plein tarif : 14€, réduit 12€, jeunes 9€

 

Monnaie de Paris

 

Rodin et la danse

Au musée Rodin

Rodin et la danse
agence photographique du musée Rodin © Jérome Manoukian

 

Du 7 avril au 22 juillet, le Musée Rodin s’intéresse au travail du sculpteur en rapport avec le monde de la danse. Profondément inspiré par les grandes figures du 6ème art à l’image de Loïe Fuller, Isadora Duncan ou Hanako, l’artiste a réalisé toute une série d’œuvres pleines de charme et de poésie. Entre sculptures, photographies et dessins, l’exposition retrace ainsi la fascination de Rodin pour le corps et ses possibilités. Des poses raffinées et délicates aux portés les plus ambitieux, il met en scène des personnages libres, qui transmettent la vie et la passion par la beauté du mouvement.

Musée Rodin
77 rue de Varenne
Du mardi au dimanche (10h-17h45)
Plein tarif : 10€, réduit 7€

 

Musée Rodin

Une lutte moderne, de Delacroix à nos jours

Au musée Delacroix

Oeuvre d'Eug!ne Delacroix
Etude pour Héliodore chassé du Temple © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Adrien Didierjean

 

Du 11 avril au 23 juillet, le musée Delacroix propose une exposition unique, entièrement dédiée à la Chapelle des Saints-Anges à Saint-Sulpice. Ce chef-d’œuvre monumental, composé de trois scènes : La Lutte de Jacob avec l’ange, Heliodore chassé du Temple et Sant-Michel terrassant le dragon, a pris plus de six ans de travail à l’artiste et demeure, aujourd’hui encore, un véritable modèle d’art. Pour ce chantier pharaonique, le peintre avait d’ailleurs souhaité être au plus près de son œuvre et s’était alors installé dans une petite maison à proximité, devenue à présent le musée Delacroix. L’exposition présente ainsi, en marge du sublime décor de l’église, des toiles d’artistes du XIXe et XXe siècles, inspirés par la peinture de Delacroix. Mais également des études, des esquisses et des tableaux qui ont influencé ce dernier dans la création de ces pièces majeures.

Musée national Eugène-Delacroix
6 rue de Furstenberg
Du lundi au dimanche, sauf mardi (9h30-17h30)
Plein tarif : 7€

Exposition Delacroix au musée du Louvre