A.Voir

Fragonard Amoureux : Galant et Libertin

Du 16 septembre au 24 janvier, le Musée du Luxembourg consacre une exposition à Fragonard. Un éclairage étonnant sur un Fragonard amoureux, passionné par les corps, l’amour et l’érotisme.

Fragonard marque la peinture du 18ème siècle, artiste complet, il s’intéresse à un spectre important de sujets. De la nature à l’Histoire en passant par les scènes de vie, Fragonard a tout peint. Mais c’est mal le connaître que d’en rester là. La véritable spécialité de ce génie est le genre érotique, auquel il s’adonne avec passion. Cet attrait pour le langage amoureux est bien de son siècle puisque partout les esprits s’échauffent à étudier, illustrer, discuter le sentiment amoureux. Ce dernier est encore normé, il reste encadré par les lois de la convenance, de la bonne tenue; on parle de galanterie. Fragonard trouve sa place dans ce cadre, par la peinture, l’illustration et l’esthétique qui se revêtent d’une nouvelle aura en ces temps d’ébullition intellectuelle. Le Musée du Luxembourg use de ce prisme pour retracer l’œuvre de Fragonard, des frémissements galants aux véritables élans amoureux qui marquent la fin de son œuvre, Fragonard s’empare du charnel pour en donner une traduction esthétique et poétique des plus saisissantes. 

 

Bonus : Le musée du Luxembourg organise une contre-visite pour découvrir l’œuvre de Fragonard autrement. Une visite olfactive de l’exposition est organisée en partenariat avec le musée International de la Parfumerie de Grasse. Pour en savoir plus, cliquez ici. 

Pour gagner vos places, cliquez ici !