Galeries parisiennes : les expos du mois d’avril

En quête de nouveaux talents ? Voici notre sélection des meilleures expositions en galerie de ce mois d’avril.

Ulla von Brandenburg, Two Times Seven


Ulla von Brandenburg, Norma, 2017. Aquarelle sur gesso et bois – 85 × 67 cm. Courtesy the artist & Galerie Art : Concept, Paris. 

Le tissu, ou plus précisément la matière textile, circule et traverse toute l’œuvre d’Ulla von Brandenburg. Au-delà des jeux de matières, des qualités esthétiques et des possibilités spatiales qu’il offre, le tissu est avant tout privilégié par l’artiste pour sa place et son rôle dans l’histoire de la civilisation humaine. Marqueur socio-culturel, politique ou religieux, il relie en toute logique les grandes thématiques du travail d’Ulla von Brandenburg : l’univers de la scène, le folklore, le rituel. Ici, il est plus que jamais célébré, décliné sous toutes ses coutures. 

Jusqu’au 13 mai à la Galerie Art Concept, 4 passage Sainte-Avoye 75003 Paris. M° Rambuteau. Du mardi au samedi de 11h à 19h. Tel : 0153 60 90 30. PLus d’infos ici

 

Ray K. Metzker, Abstractions


Ray K. Metzker, Chicago, 1957. Tirage gélatino-argentique d’époque, réalisé par l’artiste. © Estate of Ray K. Metzker Courtesy Les Douches la Galerie, Paris & Laurence Miller Gallery, New York. 

Ray K. Metzker tient une place singulière dans l’histoire de la photographie américaine. Son œuvre exclusivement en noir et blanc, présente dans les plus grandes institutions, est tout à fait représentative de toute une génération de photographes pour lesquels l’expérimentation est le maître mot. Son travail sur les négatifs évolue au fil des années. Montages, juxtapositions, multiples expositions, surimpressions, Ray K. Metzker ne fixera aucune limite à sa créativité. A travers une soixantaine de tirages, cette exposition présente une partie de son œuvre.

Jusqu’au 27 mai à la galerie Les Douches, 5 rue Legouvé 75010 Paris. M° Château d’Eau / Jacques Bonsergent / République. Du mercredi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous. Tel : 095966 68 85. Plus d’infos ici

 

Alexandre Jeanson, Possession


Alexandre Jeanson, Hair Tent © Alexandre Jeanson

A l’occasion du Mois de la Photo-OFF, Great Design donne carte blanche au photographe Alexandre Jeanson. Le cheveu dans tous ses états, omniprésent dans ce travail photographique baroque, envahit l’espace de la galerie. Deux photos du projet Hair Tent sont présentés ainsi qu’un rideau et pièce inédite, un lustre monumental en cheveux tressés. D’autres œuvres sont exposées dans l’atelier de coiffure Jeanson&Raimbaud au 37, rue Notre Dame de Nazareth.

Jusqu’au 22 avril à Great Design Gallery, 65 rue Notre Dame de Nazareth. M° Arts et Métiers / Strasbourg Saint-Denis. DU mercredi au samedi de 14h30 à 19h et sur rendez-vous. Tel : 01 71 93 16 43. Plus d’infos ici

 

Pierrette Bloch

Pierrette Bloch, Sans titre, 1976. Encre sur papier — 79,5 × 58 cm. © Pierrette Bloch / Courtesy Galerie Karsten Greve Cologne, Paris, St Moritz’ / Photo : Adam Rzepka

La Galerie Karsten Greve présente l’exposition Un certain nombre d’œuvres, rétrospective de l’œuvre de Pierrette Bloch, icône de l’art abstrait français. L’exposition rend hommage à cette artiste qui s’est distinguée depuis les années 50 par la subtilité et l’élégance de sa recherche plastique. En partant des collages des années 70, tout en passant par les célèbres encres sur papier — dont la version linéaire fait écho aux fameuses Lignes en crin de cheval — pour arriver aux dessins sur isorel, cette exposition dévoile l’ampleur de sa démarche artistique.

Jusqu’au 13 mai à la galerie Karsten Greve, 5 rue Debelleyme 75003 Paris. M° Filles du Calvaire. Du mardi au samedi de 10h à 19h. Tel : 01 42 77 19 37. Plus d’infos ici

 

Konrad Klapheck, Derrière le rideau


Konrad Klapheck, A la Grande Chaumière, 2006. Acrylique sur toile — 120 × 95 cm. © Konrad Klapheck / Courtesy Galerie Lelong, Paris. 

Konrad Klapheck, né à Düsseldorf en 1935, a choisi d’intituler cette nouvelle exposition à la Galerie Lelong Derrière le rideau. Il nous donne à voir tour à tour des artistes, instrumentistes ou contortionnistes, en représentation, rideau ouvert et des couples qui, rideaux fermés, affichent une certaine forme d’intimité. Mais Klapheck ne s’arrête pas à cette forme de dualité évidente qui veut que le rideau ouvert concerne la sphère publique et le rideau fermé la sphère privée. Il peint aussi des nus qui s’exposent devant le rideau, comme dans le cadre d’un cours de modèle vivant.

Jusqu’au 13 mai à la galerie Lelong, 13 rue de Téhéran 75008 Paris. M° Miromesnil / Saint-Augustin / Villiers. Du mardi au vendredi de 10h30 à 18h et les samedis de 14h à 18h30. Tel : 01 45 63 13 19. Plus d’infos ici