Germaine Krull, pionnière de l’image

Le Jeu de Paume consacre une rétrospective à Germaine Krull, l’une des femmes photographes les plus célèbres.

Evènement rare pour être signalé, elle est considérée commé l’égèrie de la photographie moderne mais son travail reste encore aujourd’hui peu étudié.C’est bien là tout l’objet de cette rétrospective, mettre en lumière des œuvres réalisées dans l’instantanéité, pour témoigner et non pour poursuivre uniquement une recherche esthétique et artistique. Selon ses propres mots, « le vrai photographe, c’est le témoin de tous les jours, c’est le reporter ». C’est ainsi 130 clichés d’époque et de nombreux extraits de livres et de magazines retraçant une carrière finalement assez courte que vous pourrez découvrir. De par son investissement, Germaine Krull est pour beaucoup dans l’apparition de formes innovantes du reportage et de l’illustration photographique des années 30.

Pour mieux comprendre le travail de cette grande dame de la photo, l’exposition propose un parcours chronologique évoquant tout d’abord ses tirages au service de la France libre jusqu’en 1945, puis une période de sa vie plus tardive en Asie. Du nu féminin aux portraits de personnalités comme Cocteau ou Malraux en passant par ses photographies d’architecture, c’est à une véritable plongée dans son univers fort et habité auquel vous êtes invités.

GERMAINE KRULL « A Photographer’s Journey » from Jeu de Paume / magazine on Vimeo.