Graphistes légendaires du rock

Personne n’a oublié la pochette mythique du chef d’œuvre de Pink Floyd, Dark Side Of The Moon, avec son prisme flottant dans l’espace. Elle reste l’œuvre d’un duo de graphistes anglais, Storm Thorgerson et Aubrey Powell, créateurs en 1968 du studio Hipgnosis.

Ce très beau livre, paru chez Gründ, nous plonge dans l’univers familier et étrange d’artistes qui furent profondément marqués par le voyage sur la lune et firent décoller l’imaginaire graphique du rock. Aubrey Powell, dernier survivant, raconte leur combat contre le conformisme des maisons de disques, leur difficulté d’imposer de concepts nouveaux comme la vache sur la pochette du disque du Pink Floyd, Atom Heart Mother (sans mentionner le nom du groupe, il fallait oser !).

L’ouvrage contient de magnifiques portraits de stars, Rolling Stones, Led Zeppelin, et de superbes compositions : corps perdus dans de grands espaces et sur les rivages, musiciens du Pink Floyd déguisés en aviateurs de la Première guerre mondiale, images esthétiques tenant de Stanley Kubrick et du film d’horreur des années 1970 (L’Exorciste). « Ces types ont créé des jours merveilleux et grisants », écrit Robert Plant dans la Préface. Un livre effectivement grisant.  

Aubrey Powell, Hipgnosis, les pochettes mythiques du célèbre studio, adaptation française Christian-Louis Eclimont, Gründ, 286 pages, 34,95 €.