Guide : Paris est tout petit…

Après le succès phénoménal rencontré en 2011 par La Parisienne, petit livre rouge mêlant conseils en matière de style et lieux incontournables, Inès de la Fressange revient aujourd’hui en librairies avec un nouveau guide.

Toujours aux éditions Flammarion, accompagnée encore de la journaliste Sophie Gachet, elle ne liste cette fois que des adresses, dans un petit livre bleu. En format pocket donc, à mi-chemin entre le plan rétro à la couverture en vrai skaï et le carnet qu’on garde dans son sac à main, Mon Paris égrène les « places to be » mode, food, déco ou beauté de l’auteur. Au fil de courts textes et de photos comme collées au masking tape, on se balade d’institutions en mini-boutiques, classées par quartiers. Comme dans l’épisode précédent, mais à chaque page cette fois, les petites phrases joyeusement exaspérantes « à dire pour jouer la Parisienne » rythment l’ensemble et sont l’atout séduction. Certains Parisiens cependant, pourraient ne pas complètement entrer dans le jeu de ce parcours qui ne va pas au-delà du 11è arrondissement. Dans un prochain tome ?

Mon Paris, d’Inès de la Fressange, avec Sophie Gachet, éditions Flammarion, 160 pages, 18,50 €.