« Hermès hors les Murs » au Carreau du Temple

La maison parisienne Hermès investira le Carreau du Temple du 18 au 26 novembre afin de faire découvrir au public les nombreux métiers d’artisanat qui se cachent derrière la réalisation des accessoires iconiques de la marque.

 

Au commencement, il y a des dessins. Ils sont ensuite décomposés en différents cadres. Un par couleur. Il peut y avoir jusqu’à 46 nuances. Un artisan applique plusieurs pâtes colorées qui, cadre par cadre, viennent s’incruster sur un carré de soie, lui-même composé de 450 km de fil de soie. La touche finale s’appelle le roulottage. Il est fait à la main. C’est la technique d’ourlet la plus raffinée qui soit.

Le carré Hermès est un accessoire de mode intemporel depuis sa création en 1937. Figure de proue de la maison parisienne, il nécessite le savoir-faire de nombreux artisans et d’une multitude de gestes millimétrés avant qu’il ne soit porté pour agrémenter une silhouette, enroulé en turban, exposé nonchalamment dans l’échancrure d’une chemise ou à la Grace Kelly, noué sous le menton.
Et derrière les selles, les sacs, les montres ou encore les gants de la maison Hermès, ce sont autant de minutieuses manipulations, de métiers et d’artisans différents qui font la réputation et le savoir-faire d’une maison qui traverse les âges depuis 1837.

Après 35 éditions à travers le monde entre 2011 et 2015, Hermès ouvre à nouveau les portes de ses ateliers avec « Hermès Hors les murs » (anciennement « Festival des Métiers »), un festival de savoir-faire itinérant qui investit le Carreau du Temple du 18 au 26 novembre. Pensé comme un véritable lieu de vie installé sous la grande halle de verre majestueuse, cet événement met en lumière la technique et la virtuosité d’artisans, réunis autour de 10 métiers de la maison parisienne. On y retrouve des démonstrations, des ateliers, des discussions, une librairie programmée par Actes Sud et un café bio tenu par la Ginguette d’Angèle.

Au sein de cette programmation foisonnante, on note des ateliers récréatifs pour réveiller l’artisan qui sommeille en vous, les nocturnes du vendredi 18 et du jeudi 24 novembre pour découvrir l’espace tout en musique, l’expérience immersive proposée par un film à 360° pour partir à la découverte des cristalleries Saint-Louis ou encore la discussion « Transmettre les métiers d’art aux jeunes » du dimanche 20 novembre à 11h.

Consulter l’intégralité du programme