Hyena : Le film de la semaine

Flic corrompu jusqu’à l’os, aux fosses nasales remplies de coke, Michael Logan trafique paisiblement dans Londres avec ses collègues de bureau, jusqu’au jour où un groupe de mafieux albanais ultra-violents et incontrôlables fait son apparition.

Policier

De Gerard Johnson, avec Peter Ferdinando, Stephen Graham et Neil Maskell

Durée : 1 h 48

Dès lors, Michael doit choisir entre la collaboration et l’affrontement, mais son comportement autodestructeur va lui jouer des tours. Bref, dans tous les cas, ça va saigner !
Car le sang, c’est bien la marque de fabrique de ce thriller à la fois réaliste, violent, esthétique, haletant et habité, récompensé par le Prix spécial du Jury au Festival du film policier de Beaune.

Un film noir à la mise en scène et au jeu maîtrisé, scorsesien dans l’âme, et adoubé par Nicolas Winding Refn, le réalisateur de Pusher et de Drive, qui a déclaré : « Le futur du thriller a un nom : Hyena. »

Note : 4/5