Idée balade : un jardin de montagne pour se rafraîchir en plein Paris

Son entrée très discrète par un petit souterrain en fait l’un des trésors verts les mieux cachés de Paris. Le Jardin Alpin est de ces lieux préservés que l’on voudrait garder pour soi. De ces enclaves de nature où l’on emmène les gens que l’on aime pour respirer à pleins poumons, à l’unisson.

jardin de montagne
Jardin alpin de Paris ©Wassila Djellouli

 

L’expérience nous paraît d’abord paradoxale : ici, on descend de plusieurs mètres sous le niveau du Jardin des Plantes, pour atterrir… à la montagne. Cet espace aménagé dans une « cuvette » entre 1930 et 1936 a en effet pour vocation de conserver et présenter des espèces végétales des régions montagneuses de l’ensemble du globe.

jardin de montagne
Jardin alpin de Paris ©Wassila Djellouli

 

D’emblée, on est saisi par la beauté des massifs rocailleux, de la petite rivière traversante, des mini-chemins de randonnées un peu escarpés et des 2000 plantes d’altitude qui y ont été plantées. Celles des Alpes, des Balkans et de la Méditerranée. Mais aussi plus au fond du jardin, de la Corse, du Caucase, de l’Asie et de l’Amérique du Nord.

jardin de montagne
Jardin alpin de Paris ©Wassila Djellouli

 

Le bruit des graviers sous nos pieds en guise de fond sonore, on arpente les chemins à la découverte de cactées, de plantes carnivores, de fougères et de mousses. Sans oublier les deux premiers plans de kiwis importés en France en 1905, le charme pleureur et le fameux pistachier tricentenaire. Ce dernier est particulièrement choyé et pour cause : il est le plus vieil arbre du Jardin des Plantes.

jardin de montagne
Jardin alpin de Paris ©Wassila Djellouli

Les visiteurs les plus sensitifs noteront les différences de températures et d’humidité d’un bout à l’autre du jardin. ici, règne un micro-climat très appréciable l’été. Par temps de canicule, on se rafraichit sous les arbres de la parcelle du fond qui ressemble à une véritable forêt. Sans compter sur les systèmes d’arrosage, qui certains jours, s’amusent gentiment à nous asperger !

Jardin alpin du Jardin des Plantes
57, rue Cuvier, 5e
Métro Gare d’Austerlitz

Entrée gratuite – Jusqu’au 22 septembre 2019 de 7 h 30 à 20 h. Puis dès le 1er mars

Où boire un verre à proximité ?

Sur la terrasse très boisée et verdoyante des Belles Plantes, le café-restaurant du Jardin des Plantes. On y savoure des thés, des bières ou des cocktails détox à l’abri de la foule et des regards. Au 47 Rue Cuvier, 5e Métro Jussieu. Du lundi au dimanche de 12h à 22h30.

On profite d’être dans le quartier pour…

Remonter le temps en gravissant la rue Mouffetard, l’une des plus anciennes rues de Paris. Pleine de charme et de vie avec ses vieux pavés, ses crêperies, ses fromagers et ses étals de marché, elle mène jusqu’au Panthéon. Ou plus près encore, visiter le magnifique jardin de la Mosquée de Paris, où les couleurs des cyprès, des figuiers, des glycines et la beauté des fontaines et des mosaïques offrent une bouffée d’exotisme.

Idée balade : le dépaysant jardin de la Mosquée de Paris